Le nom des étoiles, Pete Fromm, éditions Gallmeister

Publié le par dan29000

Les éditions Gallmeister nous proposent depuis le mois dernier, dans la collection Nature writing, un nouveau livre de Pete Fromm, intitulé Le nom des étoiles, titre alléchant s'il en est. Une promesse tenue pour cet écrivain américain tant admiré par Thomas McGuane.

 

 

Il y a des vies qui ressemblent à des romans. Comme celle de Pete Fromm, un des auteurs favoris des libraires indépendants américains. Une des belles particularités des États-Unis, les réseaux de libraires et de salles de cinéma indépendants des circuits industriels où sévissent best-sellers et blockbusters hollywoodiens. Merci à ces libraires, et merci au Festival de Sundance. En France, il faut remercier les éditions Gallmeister qui ont fait connaître avec succès, Pete Fromm, depuis 2006, avec Indian creek.

 

 

Pete Fromm a eu deux vies. D'abord celle de ranger et de petits boulots saisonniers dans les grands espaces sauvages du continent nord-américain. Puis, l'âge venant, et deux enfants, il devint écrivain, publiant plusieurs romans et recueils de nouvelles, obtenant plusieurs prix. C'est dans cette nouvelle vie qu'on lui propose soudain d'aller vivre dans une cabane isolée où il devra chaque jour surveiller la croissance d'alevins dans une rivière. Un bel endroit où circulent aussi de nombreux grizzlys ! Après un moment de réflexion bien compréhensible, il va accepter cette nouvelle aventure en solitaire.

 

Le nom des étoiles est un superbe cadeau que nous offre Pete Fromm. Un délicat et surprenant mélange d'anecdotes professionnelles, de souvenirs de son enfance, de descriptions de cette parenthèse dans sa vie, loin des siens, mais près de la nature sauvage qui avait été primordiale dans la première partie de sa vie. En même temps, l'homme doute. Cette expérience est-elle compatible avec son statut de père de famille ? En alternance, des chapitres au présent, en mai-juin 2004, dans Gates Park, et d'autres dans son passé en 1978 ou 1980 dans le Nevada ou le Texas.

 

 

Impossible de ne pas se laisser envahir par les descriptions de Pete Fromm. Quand il décrit une forêt sous les assauts répétés de la pluie, le lecteur ressent l'humidité envahissante. Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus un orage comme avant. Si vous avez vibré avec Jack London, Nicolas Bouvier, Jim Harrison ou Peter Matthiessen, Le nom des étoiles est pour vous...

 

Dan29000

 

Le nom des étoiles

Pete Fromm

Traduit de l'américain par Laurent Bury

Éditions Gallmeister

2016 / 272 p / 23 euros

 

 

Le site de l'éditeur

 

EXTRAIT /

 

North Fork, Sun River
Bob Marshall Wilderness, Montana
Mai 2004


Pendant un moment, l’orage semble s’apaiser – bourrasques monotones, pluie qui ne tombe plus vraiment comme si le ciel même n’était fait que d’eau. Je me baisse pour regarder par la fenêtre de la cabane, examiner la couverture nuageuse, la colonne rouge du thermomètre qui atteint péniblement les 5 °C, les rafales qui parcourent en vagues la prairie. Les accalmies instaurent presque le silence, on entend juste parfois crépiter les branches de sapin dans le poêle, puis le souffle accru du vent fouette les rondins de la cabane, la pluie tambourine sur les bardeaux de cèdre. Déjà 9 heures passées et, malgré le mauvais temps, je dois faire ma ronde de seize kilomètres pour vérifier où en sont les oeufs des ombres, ma tâche quotidienne. Je me tortille pour enfiler les vêtements de pluie fatigués, le haut et le bas, j’ajuste les fermetures Éclair situées en bas de la veste pour dégager le spray anti-ours et le revolver.
Dehors en plein vent, la pluie s’engouffre sous le bord du toit, me pique les joues, ruisselle dans le haut de ma barbe tandis que je contourne la cabane, soulève chacun des volets conçus pour résister aux ours, malmène les hayons. La routine. Je m’engage ensuite sur le chemin boueux, par-dessus le monticule et parmi les arbres, vers l’ouverture du brûlis, le virage qui descend vers la North Fork, le bras nord de la Sun River.

Publié dans lectures

Commenter cet article

Léa Touch Book 01/05/2016 16:23

J'adore cet auteur, un superbe livre :)