Marche de Convergences des luttes : Nuit Debout-quartiers populaires

Publié le par dan29000

Marche de Convergences des Luttes : Nuit Debout- Quartiers Populaires

 

, par Collectif

 

Le 04 Juin 2016 (#96 Mars), à 17h00 nous prendrons le départ à République d’une marche pour rencontrer les luttes des quartiers Populaires et celles de salariés d’entreprises.

En octobre 2005, suite à la mort de Zyed et Bouna, une révolte légitime a démarré à Clichy sous Bois et s’est propagée dans tous le pays. Cette révolte populaire s’est retrouvée isolée, méprisée par une très grande majorité du mouvement social. Cette fracture continue à nous diviser alors que les luttes des quartiers populaires font partie intégrante du mouvement d’ensemble ouvrier et social.

Au printemps 2006, le rendez-vous a été manqué entre le mouvement contre le CPE et la révolte des quartiers populaires.

11 ans après, une nouvelle génération s’est mise en lutte face à la loi insupportable El Khomri. Cette dynamique qui a inspiré le #31 mars/Nuit Debout, se promet de ne plus louper ces rendez-vous et de construire le lien entre toutes les luttes.

Cette marche en appellera d’autres afin d affirmer notre volonté politique d’unir l’ensemble du mouvement social et ouvrier. Seule cette unité peut nous aider à retrouver ce rapport de force nécessaire pour changer de société.

Toutes les lois sécuritaires et anti-sociales sont d’abord expérimentées sur les habitant.e.s des quartiers populaires qui servent de laboratoire avec le silence complice de presque toute la société. En plus de l’état d’urgence, ces lois permettent aujourd’hui de mater les mouvements sociaux de la même manière qu’elles écrasent depuis plusieurs décennies les quartiers populaires. Il en va de même pour la politique d’incarcération de masses bien ciblées.

Les attaques sans précédent que l’Etat policier au service du MEDEF nous fait subir, doivent nous rappeler toutes les raisons intelligentes que nous avons en commun pour nous unifier.

Les étapes de cette marche nous ouvrirons des opportunités pour construire cette unité :

– Les Amandiers (75020), quartier populaire ou la famille de Lamine Dieng, tué dans un fourgon de police, lutte depuis 9 ans pour l’ouverture d’une enquête.

– Les Lilas (93) où des salariés d’une blanchisserie luttent contre leurs licenciements et pour faire exécuter la décision de justice qui leur a donné raison.

– Gagarine, un quartier populaire de Romainville (93), qui lutte contre sa gentrification, suite à l’arrivée d’un métro (ligne 11). Un programme immobilier de grande ampleur est en route avec destruction de plusieurs barres d’immeubles, d’une école et d’une crèche permettant à des industriels du bâtiment de construire des logements mixtes (privés /publics).

Nous pourrons discuter de la réappropriation collective et populaire de l’espace public contre la propriété privée, piège des dominants. Et imaginer des destins en commun.

L’heure a sonné de réunifier le mouvement social et ouvrier en passant par des débats sur nos fractures et ainsi construire un véritable rapport de force en renversant la vapeur. Pour aller vers la construction d’une véritable grève générale et leur faire réellement peur, les blocages des moyens de production ne suffisent plus à eux seuls. Nous avons besoin de construire d’autres formes de blocages (piquets de grève dans les quartiers populaires, les flux de marchandises, grèves de chômeurs et de loyers….).

Réaffirmons notre détermination à ne rien lâcher face à toutes ces lois et cette vieille société dont on ne veut plus. Construisons l’unité avec les plus opprimés parmi les exploités.

Signataires :

Fahima Laidoudi
Mathieu Rigouste – Sociologue
Patrick Farbiaz – écrivain
Collectif Vies Volées
Said Bouammama (sociologue docteur en socio-économie)
Almamy Kanoutè
Arthur Moreau de la commission Convergence des Luttes ND
Carlos Sanchez de la commission tactique ND
FUIQP (Front Unis des Immigrations et des Quartiers Populaires)
Emergence 94
RIRQP (Réseaux Interventions Réflexions Quartiers Populaires)
Commissions : Banlieue/Quartiers Populaires Debout
Collectif D.R.M / Démocratie Réelle Maintenant ! (ils nous ont appelé les Indigné-e-s))
Amel Bentounsi (UNPA)
Jacob Navia (D.R.M)
Mohamed Sabbar de la Commission Logistique ND
Leila Chaibi (ND/Convergence Des Luttes)
Humano (Commission Droit Humain ET Banlieues/QP Debout)
Chakib Beladjila (leprocesverbal)
Antoine Detaine (libraire)

Contact marche : contact.marche.cind@riseup.net
Tél : 06 84 73 56 95


Publié dans actualités

Commenter cet article