Histoires de cinéma : La passion du fait divers

Publié le par dan29000

Histoires de cinéma

La passion du fait divers

mercredi 29 juin à 23h00 (52 min)

 

Réalisation:  Florence Platarets

 

Des crimes de Jack l'éventreur aux tragédies du quotidien, les faits divers traversent toute l'histoire du cinéma. Frédéric Bonnaud interroge des cinéastes qui ont choisi de s'emparer de crimes édifiants : Nicole Garcia ("L'adversaire"), Laurent Cantet ("L'emploi du temps"), Joachim Lafosse ("À perdre la raison"), Luc et Jean-Pierre Dardenne ("L'enfant")...

Des crimes de Jack l'éventreur aux tragédies du quotidien, les faits divers traversent toute l'histoire du cinéma. Au tournant des années 1930, Alfred Hitchcock avec The Lodger (1929) puis Fritz Lang avec M le Maudit (1931) sont les premiers à mettre en scène la figure énigmatique du tueur en série, l'incarnation du mal par excellence. Après eux, bien d'autres cinéastes vont exploiter le filon des affaires criminelles ou des tragédies collectives, comme en témoignent Charlie Chaplin avec Landru pour Monsieur Verdoux ou Giuseppe De Santis, qui revient dans Onze heures sonnaient sur l'effondrement d'un escalier où des dizaines de chômeuses italiennes patientaient pour décrocher un travail. Autant de drames qui révèlent la monstruosité des hommes, d'une époque ou les zones d'ombre d'une société.

Assurance sur la mort

Dans ce deuxième volet d'Histoires de cinéma, Frédéric Bonnaud interroge des cinéastes, français et étrangers, qui ont choisi de s'emparer de crimes édifiants : Nicole Garcia (L'adversaire), Laurent Cantet (L'emploi du temps), Cédric Anger (La prochaine fois je viserai le coeur), Joachim Lafosse (À perdre la raison), Luc et Jean-Pierre Dardenne (L'enfant), Romuald Karmakar (L'homme de la mort). Complété par une mise en perspective de l'historien du cinéma Roberto Turigliatto sur le néoréalisme italien d'après-guerre et ponctué d'extraits de films inspirés de crimes réels, ce numéro fait aussi la part belle aux archives d'entretiens avec de grands noms du cinéma mondial comme Fritz Lang et Luchino Visconti.

 

  • Origine : ARTE F
  • Pays : France
  • Année : 2013
  • Disponible en direct : oui
  • Son : Stereo
  • Image : HD, 16/9
  • Version : française
  • Arte+7: 29.06-07.07.2016
  • Générique

 

SOURCE/ ARTE.TV

Publié dans écrans

Commenter cet article