Nuit Debout ne doit pas devenir une marque commerciale

Publié le par dan29000

Nuit Debout ne doit pas devenir une marque commerciale

DR Nuit debout

Nuit Debout / DR

AVOCATS DEBOUT –  Une demande de dépôt pour le nom Nuit Debout a été faite auprès de l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI) à la mi-avril.

Elle est le fait de deux personnes physiques  : Rudolph AKUESON et Magali BECKER, ainsi que d’une société : Caméra Subjective (production d’émissions et de documentaires, voir son site internet ici.)

Concrètement, cela signifie que ces personnes, si elles en devenaient propriétaires, pourraient utiliser la marque « Nuit Debout » pour organiser des événements ou vendre des produits sous logo « Nuit Debout ». En clair, faire du business sur le dos du mouvement, et ce en toute légalité. 

Pour lutter contre cette perspective, les Avocats Debout viennent de mettre à disposition un courrier-type de contestation que tout citoyen peut envoyer à l’INPI. 

 

Ce courrier a pour vocation d’empêcher le dépôt de la marque, donc la privatisation d’une expression qui, à ce jour, représente un signe de ralliement pour tous.

Cette lettre (à télécharger ici) doit être accompagnée d’éléments (photos, articles ou autre)  prouvant votre implication dans Nuit Debout, ceci afin de démontrer votre intérêt à agir.

Vous pouvez l’envoyer par recommandé à l’INPI (15, rue des Minimes CS50001 – 92677 Courbevoie Cedex). Vous pouvez également faire un dépôt en ligne sur le site internet de l’institut à cette adresse. Si vous souhaitez empêcher la commercialisation d’un mouvement public, spontané et ouvert à tous, il vous appartient d’effectuer cette démarche au plus vite .

Car Nuit Debout n’appartient à personne. Nuit Debout appartient à nous tous.

 

GAZETTE DEBOUT

 

SOURCE/ GAZETTEDEBOUT.ORG

Publié dans actualités

Commenter cet article