Rien ne résiste à Romica, de Valérie Rodrigue

Publié le par dan29000

Les éditions Plein jour ont publié en mars dernier un nouveau livre de Valérie Rodrigue, intitulé Rien ne résiste à Romica, un titre intriguant et une belle surprise littéraire en forme d'histoire attachante, loin des habituelles intrigues germanopratines.

 

 

Ce récit s'ouvre sur une citation de Martin Luther King Jr : "J'ai décidé d'opter pour l'amour. La haine est un fardeau trop lourd à porter." Deux phrases qui donnent le ton à ce récit simple et juste qui va résonner en nous, bien après la fin de sa lecture. C'est l'histoire au départ improbable, entre une bourgeoise parisienne journaliste, l'auteure, et une jeune femme rom, roumaine, mère de famille et enceinte. Vous avez peut-être déjà croisé cette situation. Une jeune femme assise dans une rue, entourée de sacs plastiques pleins des choses de sa vie. En transit, en éternel transit, dans notre pays de plus en plus contaminé par les idées nauséabondes du FN, où un tiers des Français se disent en adéquation avec les idées de ce parti. D'étranges pensées viennent alors à l'esprit du passant. Voleurs de poules, pickpockets, parasites, bidonvilles... Le tout validé au plus haut de l'État par le "fameux" discours de Grenoble de Sarkozy !

 

Sans rien dévoiler de ce livre dynamisant et optimiste, qui aurait bien mérité une couverture plus attirante, le lecteur va assister à la naissance d'une belle amitié entre ces deux femmes que tout pouvait opposer. Il fallait lutter contre une méfiance endémique envers les Roms, lutter contre la facilité de ne pas vraiment les voir, lutter contre des cultures et des passés différents, lutter contre la peur de l'autre. Pas toujours facile ! Cela ne sera pas sans disputes et incompréhensions. Faire face aux préjugés dans les deux communautés, faire face à une administration rétive pour obtenir l'Aide médicale, la scolarisation des enfants ou encore trouver un job. Mais Romica s'avère pleine d'énergie, d'intelligence, de volonté, et donc rien ne peut résister à Romica.

 

Lisez donc ce beau récit. Il prouve que l'intégration peut réussir, qu'il n'y a pas de choc des civilisations, que le racisme peut être surmonté. C'est aussi un bel hommage à tous ces bénévoles qui s'emploient auprès des migrants et un formidable exemple positif au moment où l'Union Européenne se bunkérise, laissant mourir des milliers de personnes en pleine mer, et tolère des murs de barbelés en Hongrie ! Rien ne résiste à Romica, le lecteur non plus.

 

Dan29000

 

Rien ne résiste à Romica

Valérie Rodrigue

Éditions Plein jour

2016 / 176 p / 17 euros

 

Le site de l'éditeur

Publié dans lectures

Commenter cet article