Regards sur le sport : Paul Ariès, un DVD éditions Montparnasse et INSEP

Publié le par dan29000

Le mois dernier, durant l'Euro 2016, nous avions décortiqué un des volumes de la collection Regards sur le sport, celui consacré au philosophe Michel Onfray, nous profitons de la seconde grand messe estivale de cette année, les Jeux Olympiques, pour jeter un regard complice sur un autre DVD de cette passionnante collection éditée par les éditions Montparnasse et l'INSEP, celui concernant le politologue Paul Ariès. Une autre approche de la critique du sport, mais ayant parfois des convergences avec celle de Michel Onfray.

 

 

Si vous êtes lecteur de notre blog depuis quelques années, vous savez que parmi nos préoccupations écologistes, figure en bonne place un concept qui se développe lentement mais surement, la décroissance. Paul Ariès est certainement un des représentants les plus connus de cette mouvance des objecteurs de croissance. Faire comprendre que le fameux progrès ne peut être infini, sur notre planète qui elle, n'est pas infinie ! C'est une philosophie essentielle, s'appliquant à la politique, dominée par l'économie, mais elle est aussi opérante pour le sport. Si pour presque tous les politiciens actuels, point de salut, hors du progrès et de la croissance, pour les partisans du sport de compétition il s'agit d'aller toujours plus vite, plus haut, plus fort... Il faut des vainqueurs, des "killers", des "winners", vaincre le voisin, faire tomber l'autre, battre des records. Peu importe le prix, même s'il est toujours plus élevé ! Deux formes de la propagande capitaliste, celle de l'entreprise et celle du sport, avec de nombreux points communs.

 

Avec de nombreux exemples à l'appui, Paul Ariès fait appel à Kant pour expliquer pourquoi la devise olympique est immorale, ou encore à Paul Virilio qui nous a si bien fait comprendre la nocivité du mythe moderne de la vitesse ! Conférencier et expert auprès du Réseau national des villes participatives et co-organisateur des Forums nationaux de la désobéissance, Ariès a travaillé sur les dérives sectaires, notamment la très dangereuse Scientologie et demeure l'auteur d'une trentaine d'ouvrages sur les nombreux méfaits de la mondialisation. Si nous ne le suivons pas sur sa critique du mouvement antispéciste, il demeure néanmoins un acteur essentiel dans le long combat contre la junkfood, la publicité, tout en défendant un "socialisme gourmand", notamment dans le superbe film de Thierry Kruger "La possibilité d'être humain" en 2013. Sans oublier de nombreux articles dans La décroissance, Golias, Le monde diplomatique ou Les Z'indigné(e)s.

 

Défendre non plus le sport, mais des activités physiques, sans compétition, sans classement, sans podium, sans mesure, et retrouver le sens du jeu, de la fête, pour en finir avec la sportivation et ainsi contaminer toute la société. Vaste et beau programme. Un entretien intelligent et tonique à l'image de Paul Ariès.

 

Dan29000

 

 

Regards sur le sport

Sous la direction de Benjamin Pichery, auteur, réalisateur

DVD PAUL ARIES

Entretien conduit par le philosophe François L'Yvonnet

2015 / 88 ' / 12 euros

Éditions Montparnasse / INSEP

 

Le site de l'éditeur

 

Le site de PAUL ARIES

 

Lire notre article : REGARDS SUR LE SPORT : MICHEL ONFRAY

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article