Where to invade next, le nouveau Michael Moore est en salles

Publié le par dan29000

Synopsis et détails

Dans son nouveau documentaire, Michael Moore décide de s'amuser à envahir le monde pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays.
Distributeur Chrysalis Films
Récompense 1 nomination
 

Les États-Unis et le monde

Where To Invade Next est le premier film de Michael Moore en six ans. Après Capitalism: A Love Story sorti en 2009, le réalisateur s'offre une croisade sur trois continents afin d'en "voler" le meilleur pour le compte des États-Unis. Déjà dans Sicko, Moore confrontait les systèmes de santé de plusieurs pays dont la France et le Royaume-Uni. Cette fois, il choisit de se moquer du besoin constant de son propre pays d'avoir un ennemi.

L'origine du projet

Pour Michael Moore, tout a commencé alors qu'il était âgé de 19 ans. Le cinéaste voyage dans toute l'Europe grâce à un pass Eurail (billet de train illimité en Europe) et se casse un orteil durant son séjour en Suède. Alors qu'il s'apprête payer la facture pour les soins reçus, les médecins lui répondent qu'il n'y en a pas. Surpris, Moore demande alors des informations sur le système de santé suédois et se dit que les USA feraient bien de s'en inspirer. C'est ainsi que le metteur en scène a glané des petites choses dans chaque pays qu'il a visité, des idées qui seraient très bonnes appliquées dans son pays d'origine : "Ma première idée était d'envahir ces pays et piquer des trucs - plus que le pétrole j'entends", ironise le metteur en scène.
 

Soundtrack

Superviseur musical Heather Kreamer
Montage musical  Dan Evans Farkas

Production

Producteur Carl Deal
Productrice Tia Lessin

 

SOURCE/ ALLOCINE.FR

 

Publié dans écrans

Commenter cet article