Manifestation nationale pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah

Publié le par dan29000

samedi 22 octobre 2016 à 14h

Manifestation à Lannemezan

pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Semaine internationale d'actions pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah.

Du 15 octobre au 22 octobre 2016, des actions pour exiger la libération de Georges Ibrahim Abdallah auront lieu en France et dans le monde à l'initiative de la Campagne unitaire.

A l'issue de cette semaine, le 22 octobre, est prévue une manifestation à Lannemezan (Hautes Pyrénées) devant la prison où Georges Ibrahim Abdallah entamera sa 33e année de détention.

Bus pour Lannemezan :

Depuis Paris :

Place de la République
inscription à l'adresse suivante
campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com
part téléphone : 06 88 28 14 60

  • Départ : le 21 octobre 2016, à 22h00
  • Retour : le 22 octobre 2016, à 18h00

Depuis Saint Denis :

Un bus de 54 places partirait le vendredi 21 octobre à 22 H de la Place Jean Jaurès (le long de la Mairie), et serait de retour de Lannemezan, au même endroit le dimanche matin à 8 H 30.

Les inscriptions sont gratuites pour les Dyonisien(e)s et sont prise en charge par la Mairie :

Par mail : liberte.abdallah.stdenis@gmail.com
ou en appelant Nadia au : 06.28.50.53.76.

Appel:

Khaled Barakat, coordinateur de la campagne Free Ahmad Saadat, s'associe à cette initiative et lance un appel aux partis révolutionnaires et progressistes arabes.

Appel aux partis révolutionnaires et progressistes arabes : semaine d'action internationale du 15 au 22 octobre 2016 pour exiger la libération de notre camarade Georges Abdallah.

Les partis de gauche arabe qui appartiennent au camp de la résistance et du combat, et qui prétendent être révolutionnaires et progressistes, vont très prochainement se retrouver devant un examen de conscience, dans le courant du mois d'octobre, car ils auront à présenter aux yeux du monde ce qu'ils comptent faire pour notre camarade Georges Abdallah, c'est-à-dire ce qu'ils planifient de faire concrètement, pour exprimer leur solidarité à notre camarade, par l'action et dans les rues.

Dans ce cadre, une seule question mérite aujourd'hui réponse, de manière urgente : que doit-on faire face à la politique de l'État français qui continue à maintenir notre camarade Georges Abdallah emprisonné injustement depuis plus de 32 ans ? Certes Georges Abdallah - tout comme son camarade Ahmad SAADAT - ne se plaint jamais, ne réclame jamais rien ; mais ces attitudes et cette morale révolutionnaires ne doivent pas nous pousser à ne pas militer pour eux et à ignorer ces deux grands dirigeants. Le faire est un crime à l'encontre de nos camarades et mieux vaut admettre alors mille fois notre incapacité à agir pour eux (en faisant notre autocritique ouverte) plutôt que de continuer à vivre dans l'illusion et dans la prétention.

Camarades, existe-t-il d'autres priorités authentiques que celle de lutter pour les prisonniers politiques révolutionnaires avec à leur tête notre camarade Georges Abdallah ? A notre sens, non et c'est pourquoi nous appelons à participer activement à la semaine d'action internationale, du 15 au 22 octobre 2016, pour exiger la libération de notre camarade Georges Abdallah. Participer en menant des actions devant et dans les ambassades et les consulats de l'État français, partout où cela est possible ; participer aussi en manifestant de manière unitaire devant la prison de Lannemezan, le 22 octobre ; participer encore en organisant des manifestations populaires de colère en Palestine, au Liban, au Maroc, en Tunisie, en Egypte et partout ailleurs dans le monde pour faire de la fin de l'année 2016 l'année de la libération de Georges Abdallah.

Khaled BARAKAT*

Le 13 septembre 2016

* Khaled BARAKAT est un militant palestinien, coordinateur de la campagne de libération pour Ahmad SAADAT (secrétaire général du Front Populaire de la Libération de la Palestine - FPLP) et militant actif dans la campagne unitaire pour exiger la libération de Georges Abdallah.

☞ Cet appel en arabe, en anglais, en espagnol ...

 

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/50003
Source : http://europalestine.com/spip.php?article1232...
Source : http://liberonsgeorges.over-blog.com/2016/09/...
Source : http://www.ism-france.org//communiques/Semain...


Semaine internationale d'actions

« Liberté pour Georges Abdallah »

Du 15 au 22. Octobre 2016

Georges Abdallah est un communiste libanais. Il a lutté dans les années 1970 et 80 aux côtés des organisations palestiniennes de gauche pour une Palestine libre, démocratique et laïque et il a combattu l'occupation du Liban sud par les forces armées israéliennes.

Georges Abdallah a été arrêté à Lyon en 1984. Le 24 octobre 2016 commencera pour lui une 33ième année d'incarcération dans les geôles de l'état français.

Il a été condamné à la prison à perpétuité pour complicité dans l'exécution d'un agent du Mossad (le service secret israélien) et d'un attaché militaire US en France, exécutions revendiquées par la FARL (Fraction Armée Révolutionnaire Libanaise).

Selon le droit français Georges Abdallah pourrait être libéré depuis 1999 mais ses demandes de libération sont rejetées. Georges Abdallah reste en prison car il représente pour l'Etat français, pour les Etats réactionnaires arabes, pour l'impérialisme étatsunien et pour l'entité sioniste, une menace pour leurs intérêts.

Les ventes d'armement français aux Etats Arabes se chiffrent en milliards d'Euros par an. L'Etat français verse le sang à travers le monde pour les intérêts économiques de groupes industriels, au profit de grands possédants. Il mène des guerres néocoloniales pour notamment montrer l'efficacité meurtrière de sa technologie militaire et ainsi mieux la vendre. Pour l'Etat français libérer Georges Abdallah serait libérer un symbole de la lutte anti-impérialiste et anticapitaliste.

De son côté, le gouvernement des Etats-Unis intervient directement auprès du gouvernement français afin que Georges Abdallah ne soit pas libéré. Ainsi en 2013, alors que des juges avaient décidé de la libération de Georges, Hillary Clinton a clairement dit au téléphone à Laurent Fabius que l'Etat français devait trouver une solution afin que Georges Abdallah reste en prison. Ce qui a été fait.

Depuis bientôt 33 ans, Georges Abdallah se tient debout face aux geôliers français. Il ne renie rien de ses engagements. Derrière les sinistres barreaux d'une centrale pénitentiaire il continue le combat. En août dernier il a participé à un jeûne de solidarité avec les prisonniers palestiniens, pour la libération de Bilal Kayed en grève de la faim contre la détention administrative israélienne.

Une importante campagne de solidarité s'est développée à travers le monde en associant dans un même combat les exigences de libération de quatre figures symboliques de la cause palestinienne Bilal Kayed, Ahmad Saadat, Marwan Barghouti et Georges Abdallah et de celle de tous les prisonniers palestiniens.

En France, le cérémonial judiciaire est terminé. Le ministre de la justice Jean-Jacques Urvoas l'a confirmé en déclarant dernièrement devant le sénat que la perpétuité réelle existait en France et qu'elle était appliquée à Georges Abdallah.

Seule une forte mobilisation dans nos rues, dans nos quartiers et un mouvement international de solidarité feront céder l'Etat français et permettront la libération de Georges Abdallah.

En juillet il y a eu des actions à Beyrouth devant l'ambassade française et mi-août des membres de la jeunesse palestinienne progressiste et des représentants de la gauche arabe révolutionnaire se sont rassemblés à Gaza devant une représentation française pour exiger la libération de Georges Abdallah.

Cette solidarité doit s'amplifier !

Un appel a été lancé à participer activement à la semaine d'actions internationale, du 15 au 22 octobre 2016, pour exiger la libération de Georges Abdallah et à organiser partout où cela est possible des manifestations de solidarité.

A l'issue de cette semaine, le 22 octobre à 14H,
manifestation à Lannemezan (Hautes Pyrénées)
devant la prison où Georges Ibrahim Abdallah
commencera une 33e année de détention.

Les Camarades du soutien de Bagnolet

http:// ledesordre.over-blog.com

contact : abdallah.libre@gmx.fr

 

Source : http://ledesordre.over-blog.com/2016/09/semai...


Semaine d'actions internationale :

pour la libération de Georges Abdallah

du 15 au 22 octobre 2016

 

Georges Abdallah, militant communiste arabe, combattant pour la lutte de libération nationale de la Palestine, est incarcéré dans les geôles de l'État français depuis plus de 32 ans. Condamné à perpétuité pour complicité dans des actes de résistance revendiqués par les Fractions armées révolutionnaires libanaises, alors que son pays le Liban, était envahi par les troupes sionistes, il est libérable depuis 1999. Malgré deux libérations prononcées par le tribunal d'application des peines, Georges Abdallah est maintenu en prison par décision de l'État impérialiste français et sur injonction des États-Unis.

Rappelons que ce prisonnier politique est un prisonnier politique de la résistance palestinienne qui, en dépit des décennies de captivité, ne s'est jamais soumis et n'a jamais capitulé. Et aujourd'hui encore, il livre bataille, n'ayant pour armes que son inébranlable volonté et son attachement indéfectible à la justesse de la cause des peuples opprimés de Palestine, du Liban, de toute la région et d'ailleurs.

Rappelons aussi et encore que Georges Abdallah, en tant que communiste, n'a jamais rien renié de son engagement politique antisioniste, anticapitaliste et anti-impérialiste. Les masses populaires, à travers diverses initiatives, lui témoignent régulièrement toute leur sympathie et leur solidarité. Aux forces et organisations communistes, révolutionnaires, militantes, anti-impérialiste, progressistes et démocratiques d'assumer aussi pleinement la tâche qui leur incombe : celle de combattre cette détention arbitraire et illégale que subit Georges Abdallah pour mettre à l'ordre du jour, comme tâche primordiale, la libération de notre camarade et de tous les révoltés contre le colonialisme, le capitalisme et l'impérialisme.

C'est en ce sens que nous appelons tous ceux et celles qui sont du côté des peuples en lutte, du côté de la résistance palestinienne, qui combattent le capitalisme, l'impérialisme, le sionisme, le colonialisme et les états réactionnaires arabes, à participer activement et massivement à la semaine d'actions internationale prévue du 15 au 22 octobre 2016 et à manifester devant la prison à Lannemezan, le 22 octobre 2016 à 14h pour réaffirmer l'exigence de la libération de Georges Abdallah.

Campagne Unitaire pour exiger la libération de Georges Abdallah

Infos sur campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com

Bus Pour Lannemezan :

inscription à l'adresse suivante
campagne.unitaire.gabdallah@gmail.com

  • Départ de PARIS : le 21 octobre 2016, à 22h00
  • Retour à PARIS : le 22 octobre 2016, à 18h00

Calendrier et lieux des actions proposées

Lors de la semaine d'actions internationale du 15 au 22 octobre 2016

samedi 15 octobre 2016 :

  • de 10h à 13h : marché de Barbès
  • à partir de 14h : Palestine debout (République)

dimanche 16 octobre 2016 :

  • de 10h à 13h : marché de Saint-Ouen
  • à partir de 14h : cabaret d'urgence « pour le MEDEF, tous les coups sont permis » - Compagnie Jolie-môme (Cartoucherie - Epée de bois à Vincennes) : en solidarité avec Loïc et tous les inculpés du mouvement social

lundi 17 octobre 2016 :

Mardi 18 octobre 2016 :

  • à partir de 18h : rassemblement devant la direction de l'administration pénitentiaire - 35, rue de la gare - 75019 Paris

mercredi 19 octobre 2016 :

  • de 12h à 15h : fac de Saint-Denis

jeudi 20 octobre 2016 :

  • de 17h30 à 20h : rassemblement à Belleville

vendredi 21 octobre 2016 :

  • à partir de 18h : rassemblement à République avant le départ du Bus, à 22 heures.

Samedi 22 octobre 2016 :

 

Source : https://www.facebook.com/lecrirouge2014/?hc_r
Source : message reçu le 28 septembre 10h

Publié dans actualités

Commenter cet article