Pétition pour le boycott de la coupe du monde de football en Russie

Publié le par dan29000

Syrie : Pétition pour le boycott de la coupe du monde de football en Russie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

, par Action pour la Syrie

Un appel lancé par l’Association « Action pour la Syrie » pour envoyer un message fort au Kremlin, réclamant qu’en 2018, la Coupe du Monde de Football n’ait pas lieu en Russie et exigeant qu’un autre pays hôte soit désigné si l’invasion criminelle russe ne s’arrête pas immédiatement en Syrie.

En anglais, français et arabe :

https://www.change.org/p/join-the-boycott-against-russia-hosting-the-2018-fifa-world-cup?recruiter=488497926&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=share_facebook_responsive&utm_term=des-lg-share_petition-no_msg


APPEL AU BOYCOTT DE LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL 2018 EN RUSSIE

#Boycott_Russie2018

Au moment où le peuple syrien subit la plus odieuse des barbaries de notre époque, le monde observe, dans un silence complice, l’une des plus puissantes armées du monde, enterrer dans un bain de sang, une révolte légitime contre un régime totalitaire et despotique.

Alep, ville multi‐millénaire, berceau des civilisations, maison des trois religions monothéistes, terre d’accueil pour les réfugiés tcherkesses en 1877, arméniens en 1915, grecs en 1943, palestiniens depuis 1948, irakiens en 2003 ou libanais en 2006,... est aujourd’hui une ville martyre, devenue un laboratoire de tests pour armes russes.

Depuis son intervention militaire en Syrie, la Russie a écrasé 3264 civils sous les bombes, parmi eux 619 femmes et 911 enfants. 32 médecins, 11 membres de la Défense Civile, ainsi que 12 activistes médias. Au moins 417 installations et infrastructures, parmi lesquelles des hôpitaux, des écoles, des lieux de culte, des monuments historiques, ont été ciblées, partiellement endommagées ou totalement détruites. Même les convois humanitaires ne sont pas épargnés. Sur les 147 attaques de missiles à sous‐munitions comptabilisées, seulement 3 ont visé des zones sous le contrôle de Daesh et au moins 48 attaques à l’aide d’armes incendiaires, interdites par le Droit International, ont visé les civils.

Tous ces actes viennent s’ajouter à la liste, déjà effrayante, des crimes du régime syrien, que la Russie est venue épauler dans cette funeste besogne : près de 700 000 morts, des centaines de milliers de personnes emprisonnées et torturées, 2 millions de maisons effacées de la carte causant l’exil et le déplacement de plus de la moitié de la population.

Malgré cela, la Russie persiste, par ses nombreux vétos au Conseil de Sécurité, à empêcher tout soulagement de la souffrance du peuple syrien.

Nous vous demandons, avant qu’il ne soit trop tard, d’utiliser tous les moyens de pression pour envoyer un message fort au Kremlin. Réclamons qu’en 2018, la Coupe du Monde de Football n’ait pas lieu en Russie. Exigeons ensemble qu’un autre pays hôte soit désigné si l’invasion criminelle russe ne s’arrête pas immédiatement en Syrie.

Peut‐on dormir tranquillement face à ces crimes contre l’humanité sans réagir ? « Plus jamais ça ! », disait‐on... Le silence du monde est une complicité, sa passivité est un crime.

Citoyens du monde libre, organisations et représentants des sociétés civiles et fédérations sportives, syndicats, ONG, gouvernements et autorités religieuses, une patrie et un peuple martyrs menacés de disparaître font appel à votre conscience. Nous vous interpellons afin d’ajouter votre voix et vos actions aux nôtres pour réclamer le boycott de la Russie.

Vive la noble lutte du peuple syrien pour la liberté, la démocratie et la justice !

Association « Action pour la Syrie »

Facebook : Boycott Russia 2018 / https://www.facebook.com/18BoycottRussia/
Twitter : Boycott Russia 2018 / @18BoycottRussia
Mail : boycottrussia.worldcup2018@gmail.com

 

 

SOURCE/. ESSF

Publié dans actualités

Commenter cet article