Le sang du monstre, un premier roman signé Ali Land, chez Sonatine

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

Après le magnifique succès de La fille du train, aujourd'hui sur nos écrans, les éditions Sonatine nous proposent un premier roman signé Ali Land, Le sang du monstre, sorti en septembre dernier.

 

Pour débuter une belle citation de Carson McCullers :

 

"Le cœur des petits enfants est un organe très délicat. Un début cruel dans la vie peut lui donner d'étranges formes."

 

Souvent les thrillers mettent en scène, un ou des tueurs en série, mais pour une fois il s'agit ici de la fille d'une tueuse d'enfants. Annie quinze ans, a dénoncé sa mère à la police et vit maintenant dans une famille d'accueil dans un quartier cossu de Londres. Famille bourgeoise classique, père psychologue, mère au foyer et aussi Phoebe, la fille qui apprécie modérément la nouvelle venue. Annie, devenue Milly, essaie de vivre normalement dans l'attente du procès de sa mère, au milieu des médias déchaînés qui appellent au lynchage de cette femme tueuse d'enfants. A peine échappée de l'emprise mortifère de sa mère, Annie/Milly va devoir résister à cette nouvelle famille peu épanouissante.

 

Peu à peu, le comportement de Milly va se faire inquiétant, surtout face au procès qui arrive, et face au harcèlement de Phoebe qui ignore sa véritable identité. Au fil des paroles de Milly, de nombreuses questions surgissent dans l'esprit du lecteur. Un monstre engendre-t-il un monstre ? Comment se construit une identité ? Comment un enfant peut-il dénoncer un parent ? Et surtout comment le bien peut-il évoluer vers le mal ? Peut-on vraiment échapper à son destin quand une vie a débuté par des horreurs répétées ? Alors avec précision Milly raconte, se raconte, son passé et son présent, ses peurs et ses attirances, son envie de communiquer avec une petite fille du quartier, sans oublier un atelier-théâtre où une enseignante monte un terrible classique : Sa majesté des mouches. La conclusion sera terrible. Ali Land signe ici un premier roman réussi qu'il est difficile de ne pas lire d'une traite. Ancienne infirmière en pédopsychiatrie, elle fait une belle entrée dans le monde du polar psychologique, avec un grand sens du dialogue et de la progression dramatique.

 

 

Dan29000

 

 

Le sang du monstre

Ali Land

Traduit de l'anglais par Pierre Szczeciner

Éditions Sonatine

2016 / 352 p

 

 

Le site de l'éditeur

 

Publié dans lectures

Commenter cet article