Le silence même n'est plus à toi, Asli Erdogan, chez Actes Sud

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 2003, les éditions Actes Sud publient la romancière turque Asli Erdogan (sans lien de parenté avec le dictateur élu). La publication début janvier 2017 de son nouveau livre, Le silence même n'est plus à toi, est un événement de la rentrée littéraire de cet hiver. Asli Erdogan était dans les prisons turques depuis le 17 août 2016 en compagnie d'autres journalistes, enseignants, intellectuels. Libérée sous contrôle judiciaire le premier jour de son procès à Istanbul pour subversion.

 

 

Militante pour les droits de l'homme de longue date, Asli Erdogan dont les parents furent détenus et torturés par divers régimes turcs putschistes, est à la fois romancière, journaliste et une scientifique de haut niveau, ayant été la première étudiante turque en physique admise au Centre européen de recherche nucléaire (CERN) de Genève. Après un détour par l'Amérique latine consacré à des études d'anthropologie, elle publia son premier roman en 1993. Droits des femmes, notamment des jeunes Kurdes violées par la police turque, reconnaissance du génocide arménien ou encore la cause kurde font partie de ses activités de résistante. Auteur de romans, nouvelles et articles, Asli Erdogan et son éditeur en France, Actes Sud , nous proposent ici un ensemble de chroniques qui lui ont valu ce procès en sorcellerie, des articles publiés dans un journal prokurde (Özgür Günden).

 

En Turquie, si près de nous, on meurt beaucoup, dans les manifestations, dans les prisons, cela ne date pas d'aujourd'hui hélas, mais cela empire depuis le putsch manqué de 2016. La question kurde prend de l'ampleur et la réponse du pouvoir n'est qu'une répression accrue d'une violence parfois inimaginable. Alors rompre le silence est notre premier devoir. Impossible pour nous tous d'aller sur place comme l'a fait une délégation d'écrivains autour de Tieri Briet que les habitués de notre blog connaissent bien. Mais chacun peut lire les livres d'Asli Erdogan qui se place parmi les résistantes que nous soutenons, comme Vandana Shiva, Arundathi Roy ou encore Naomi Klein. Leurs voix portent loin dans le monde... Lire Le silence même n'est plus à toi est donc à un acte de résistance. Mais n'oublions pas que c'est aussi, certains diront surtout, un acte culturel car l'écriture d'Asli Erdogan est aussi poétique, habitée, sensible. Les mots sont importants. Les mots d'Asli Erdogan sont importants et magnifiques. Aucun pouvoir militaire ne fera taire la littérature. Hier Yachar Kemal, aujourd'hui Asli Erdogan en Turquie. Comme nos amis palestiniens, nos amis kurdes auront un jour un État, en attendant il nous reste la littérature. La littérature comme résistance à toutes les oppressions.

 

Dan29000

 

Le silence même n'est plus à toi

Asli Erdogan

Chroniques traduites du turc par Julien Lapeyre de Cabanes

« Lettres turques », série dirigé par Timour Muhidine

Éditions Actes Sud

2017 / 274 p / 16,50 euros

 

Le site de l'éditeur

===========================================

ACTIONS DE SOUTIEN

 

[21 janvier à 17h] Au festival Le Livre à Metz

 

Salle Claude Lefèbvre à l’Arsenal. Rencontre avec Timour Muhidine, animée par Francis Kochert et ponctuée extraits lus par la comédienne Amandine Truffy.

Site du festival

 

 

[19 janvier à 19h] Soirée-événement à la BPI, Centre Georges Pompidou (Paris, 4e)

 

Présentation de l'œuvre d'Aslı Erdoğan par Timour Muhidine, directeur de la collection "Lettres turques" chez Actes Sud.

Lecture d'extraits de son dernier ouvrage paru le 4 janvier 2017 : Le silence n'est même plus à toi, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes.

Projection du film inédit : Asli Erdoğan. Aventurière entre le ciel et la mort, d'Osman Okkan, 2016, 30' suivie d'une discussion avec le réalisateur Osman Okkan, Timour Muhidine, éditeur, Julien Lapeyre de Cabanes, traducteur et Nora Šeni, professeure des universités à l'Institut français de Géopolitique, Paris 8

 

Le site Kedistan

 

Publié dans lectures

Commenter cet article