Casse sociale : La Poste on riposte

Publié le par dan29000

mardi 21 février 2017 à 18h30

La Poste on riposte

Après une forte mobilisation des habitants, usagers, commerçants, PME, pétitions, lettres, manifestations, avec le soutien des Élu-e-s de l'arrondissement,

Vœux de la Mairie 20eme et Mairie de Paris.

La Poste "ACCORDE " le maintien du bureau Mortier St Fargeau
La Poste « INFORME » qu'il n'est pas prévu de fermer ce bureau à court terme…

La Poste, pour qui la rentabilité est une priorité absolue, n'hésite pas à sacrifier ses activités postales en les transférant à des supérettes qui deviennent des relais postes.

La Poste dans sa communication, pour qui l'usager est devenu le client... a déjà fermé sur Paris 25 bureaux entraînant ainsi la suppression de nombreux emplois "on ne ferme pas, mais on installe un relais poste supérette ???!"

Ce double langage doit cesser !

Très attachés aux Services Publics de qualité et de proximité, nous voulons que La Poste cesse de casser l'ensemble de ses services sur le territoire et, pour le Bureau du boulevard Mortier St Fargeau :

  • Des horaires normaux 8H - 19H avec tous les services s'y rattachant
  • La fermeture du relais poste dans la superette Carrefour, rue Haxo
  • du personnel en nombre suffisant
  • la CRÉATION d'un point d'accès numérique nécessaire à notre époque

Nous, citoyens du XXème organisons :

Une réunion publique d'information et de mobilisation

Mardi 21 février 18h30 MJC les Hauts de Belleville
43 /45 rue du Borrégo, Paris 20ème - métro Télégraphe ou St Fargeau

Seront présents :

  • Convergence Nationale de Défense et Développement des Services Publics,
  • les Syndicats CGT postaux, SUD PTT , Unsa,
  • le Collectif Poste Curial Crimée,
  • Droit Au Logement,
  • des Élu-e-s de l'arrondissement ,
  • les Initiateurs de la pétition de 3000 signatures et
  • le Collectif citoyen usager-e-s habitant-e-s

Venez nombreux
Ensemble La Poste on riposte

 

 

Lien : https://paris.demosphere.eu/rv/53175
Source : message reçu le 13 février 17h

Publié dans actualités

Commenter cet article