Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pétition POUR le Maintien du Centre Hospitalier de Decazeville et de sa Maternité

 

, par Coordination Nationale des Comités de Défense des Hôpitaux et Maternités de proximitélundi 6 février 2017

 

Voir en ligne : Coordination Nationale

LE COLLECTIF "TOUS ENSEMBLE POUR LE BASSIN" DEMANDE LE MAINTIEN DU CENTRE HOSPITALIER DE DECAZEVILLE ET SA MATERNITE Demande à l’ARS Occitanie de mettre en œuvre une mission d’appui et d’accorder les moyens adaptés permettant la réouverture immédiate de la maternité avec la mise en place des mesures d’organisation du service qui s’imposent.

  • Demande la mise en place d’une coopération équilibrée et d’une solidarité réelle entre les hôpitaux du groupement hospitalier Aveyronnais de santé en cours de constitution afin que soient confortées toutes les activités MCO de l’hôpital de premier recours Decazevillois.
  •  Réitère sa proposition d’élaborer avec l’ARS et le Ministère de la Santé, un véritable « Contrat Local de Santé » dont l’hôpital de proximité doit en constituer le pilier permettant de structurer la réponse aux besoins de santé de toute une population d’un vaste secteur géographique hyper rural.
  •  Refuse de subir tout frein au développement économique et industriel du bassin et de tout le territoire environnant.
  •  Demande le maintien et le développement des industries et de l’emploi sur notre territoire.  NAITRE, VIVRE, TRAVAILLER, SE SOIGNER AU PAYS

https://www.change.org/p/p%C3%A9tit...

Cette pétition sera remise à :
Marisol Touraine
Ministère de la santé

  • Depuis la fermeture "provisoire" de la maternité, 60 000 habitants sont à plus de 45 mn d’une maternité et 15 000 à plus d’une heure. Pour la même population Albi a 2 maternités ; depuis plus de 10 ans l’ARS s’est engagée à les fusionner au sein de l’hôpital. Une telle réorganisation outre la sécurité (garde sur place possible d’anesthésiste, pédiatre, obstétricien 24h sur 24), permettrait des économies utilisables pour l’Aveyron. La venue d’assistants partagés (Anesthésistes, Gynéco-obstétriciens , pédiatres) des CHU de Toulouse, Montpellier ou Limoges permettrait de réouvrir la maternité de Decazeville, en attendant la venue de praticiens temps plein.
    La mission de l’ARS n’est pas de fermer mais de répondre aux besoins de santé. C’est ce qu’elle a fait pour les villes de Saint-Affrique et Millau en prolongeant le fonctionnement de leur maternité. Alors pourquoi Decazeville qui draine une population bien plus importante n’aurait pas les mêmes droits ?
    L’ARS porte une lourde responsabilité, car en fermant la maternité, elle expose les parturientes à un risque bien plus grand qu’en maintenant un service qui nécessitait quelques améliorations (une visite récente par la haute autorité de santé avait certifié l’hôpital de Decazeville)
    Dr Scheffer Cardiologue Albi

 

SOURCE/ REZOCITOYEN.ORG

Tag(s) : #actualités

Partager cet article

Repost 0