Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gaston, au-delà de Lagaffe
 
 
 
Apparu pour la première fois le 28 février 1957 dans les pages du journal de Spirou, Gaston Lagaffe fête ses soixante ans en 2017. Le « héros sans emploi » créé par Franquin pour animer le journal devient très vite l’un des personnages majeurs de l’épopée Spirou et, sur plus de 900 planches, un véritable classique de la BD.
 
L’exposition proposée par la Bibliothèque publique d’information pose un regard neuf sur l’importance de ce personnage qui aura entraîné son créateur très au-delà de la BD jeunesse ; le gaffeur se révélant avec le recul subversif, militant, beatnik, écolo et au final porteur de questionnements très emblématiques de notre époque sur la manière de vivre en société. 

Conçue avec le concours de Frédéric Jannin (dessinateur de bande dessinée, auteur de la série Germain et nous et contributeur au Trombone illustré, aux côtés de Franquin, Peyo, Bretécher, Gotlib…) et de Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault (auteurs chez Dupuis de Yvan Delporte, réacteur en chef et de la série en cours La véritable histoire de Spirou), l’exposition élaborée par la Bpi s’inscrit en écho au programme éditorial de l’anniversaire du personnage porté par les éditions Dupuis dont le point d’orgue sera la nouvelle édition de la série Gaston, en 21 volumes, avec des couleurs restaurées, et la publication d’un catalogue d’exposition largement documenté. 

Planches et éditions originales, dessins inédits, photographies, inventions et gags en tous genres permettront de redécouvrir un Gaston si proche de chacun d’entre nous, derrière lequel débordent tout le talent et l’audace d’André Franquin.
 

Pour rendre compte de l’épopée Gaston Lagaffe, pour lui donner sens, le propos de l’exposition est chapitré en quatre temps. Le parcours qui commence par la naissance du personnage (« Les premiers pas d’un héros sans emploi ») se prolonge par une partie consacrée à l’entrée de Gaston dans la modernité, l’évolution des personnages et des thèmes abordés dans la série, la subversion dont Gaston devient progressivement porteur (« Un garçon dans le vent »). La troisième partie du propos (« L’art de Franquin »), met en évidence l’osmose entre André Franquin et ce personnage qui devient son messager, le support de certaines de ses idées personnelles et de ses convictions, à la fois intellectuelles et graphiques. L’épilogue, « De Gaston aux Idées noires » s’arrête sur les dessins de la série éponyme et l’aventure du Trombone illustré pour montrer comment le décalage de ton introduit par Gaston a permis à Franquin de poser les jalons de la bande dessinée adulte.

Tout au long de ce parcours d’exposition, à travers de très nombreuses citations,  la voix et l'espièglerie d’André Franquin résonnent aux côtés de ses dessins.
 

Partie 1 : Les premiers pas d’un héros sans-emploi

Né « héros sans emploi » dans les pages du journal, Gaston Lagaffe détonne d’emblée dans l’univers de la bande dessinée où chaque personnage a alors une fonction : cow-boy pour Lucky Luke, aviateur pour Buck Danny, détective pour Gil Jourdan… Gaston a pour rôle premier de rythmer et de mettre de la fantaisie dans les pages de Spirou. En quelques mois, Gaston, conçu dans un premier temps pour bousculer, animer et déstructurer les pages du journal, devient une série à part entière, déployant sa galerie de personnages et ses thématiques.

=======================

Conditions d'accès :
Entrée libre pendant les horaires d'ouverture de la Bibliothèque
Accès par la Bpi rue Beaubourg

Lundi, mercredi, jeudi et vendredi : 12h - 22h
Samedi, dimanche et jours fériés : 11h - 22h
Fermeture le mardi

Entrée par le Centre Pompidou (chenille, niveau 2) avec le billet du jour "Musée et expositions" (les laissez-passer du Centre Pompidou ne donnent pas accès à l'exposition les dimanches et jours fériés).


Attention, en raison de la forte affluence le week-end, nous vous recommandons, dans la mesure du possible, d'éviter de visiter l'exposition le dimanche. 
 
Public visé :
  • Tout public
  •  
Du :
07/12/2016
au :
10/04/2017
 
 
Tag(s) : #arts, #lectures

Partager cet article

Repost 0