Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

 

 

 

Pas besoin de présenter Martin Page, romancier, essayiste, auteur pour la jeunesse, la surprise étant qu'il délaisse provisoirement les fictions pour publier Les animaux ne sont pas comestibles, chez Robert Laffont. On peut ranger son livre dans la rubrique témoignage, rubrique souvent ennuyeuse, mais parfois une pépite peut retenir notre attention, c'est ici le cas. Militant de la cause animale, Martin Page est devenu végétarien, puis végane, ce qui est un engament politique et aussi un vrai choix de vie.

 

Son livre est dédié à ceux, de plus en plus nombreux, qui considèrent les animaux humains et les animaux non humains avec empathie, un livre aussi dédié aux animaux... On le sait Martin Page est fort doué pour raconter des histoires, alors il nous livre là, son histoire, une histoire d'évolution, de courage, et aussi de créativité, sur la base d'une idée juste, vivre et laisser vivre. Beau programme surtout dans une société de plus en plus mortifère. L'auteur explique en de courts chapitres, comment il en est arrivé là, depuis ses souvenirs d'enfant, son mouton, ses parents. Une lente métamorphose d'un état omnivore au véganisme. Un fort désir de justice, quand on aime les hommes, on ne peut manger des animaux qui souvent nous sont si proches. Relire Peter Singer.

 

Avec une grande intelligence, Martin Page partage un grand morceau de sa vie, sans donner de leçons, en comprenant ceux qui n'y arrivent pas, ou pas encore, en expliquant aussi, et c'est important dans un pays où l'obésité fait de plus en plus de ravage, que la nutrition est une science politique, que nous avons deux cerveaux, l'un en haut, l'autre en bas, dans notre ventre et qu'absorber au quotidien des cadavres n'est pas vraiment bon pour nous, et pour la planète. On ne peut détailler tout ce livre particulièrement riche, mais il permet au lecteur de saisir ce qui a bougé dans son mode de vie, et qu'en finir avec la consommation des animaux, c'est aussi une réponse au réchauffement climatique, une vraie contestation de l'industrie agro-alimentaire et une approche pour une autre agriculture. En fin de volume, lexique, biographies et plusieurs pages de sources utiles. Soyons honnête, l'auteur de cet article est flexitarien et ne peut que recommander cette lecture ainsi que le blog de Martin Page. Vouloir changer la vie, on en entend beaucoup parler en cette période électorale, mais il est nécessaire de d'abord changer sa propre vie avant de changer le pays et le monde. Ce livre va nous y aider. Et prochainement notre article sur La grande histoire de ce que nous devons aux animaux. Complémentaire.

 

Dan29000

 

Les animaux ne sont pas comestibles

Martin Page

Éditions Robert Laffont

2017 / 268 p / 18,50 euros

 

Le site de l'éditeur

 

Le blog de l'auteur

Tag(s) : #lectures, #environnement, #alternatives

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :