Alternatives : Les énergies renouvelables à Cuba

Publié le par dan29000

Première centrale d’énergie solaire...

 

jeudi 12 septembre 2013
par  Traduit par Chantal Costeroussse

 

Deux articles consacrés aux énergies renouvelables, traduit de l’espagnol par notre amie Chantal Costerousse.

 

"La centrale est en fonctionnement depuis Avril dernier, mais c’est seulement maintenant que l’on en a été officiellement informés. La nouvelle centrale, dotée de 14.100 panneaux solaires de fabrication cubaine, permettra de doubler la capacité de production d’énergie solaire photo-voltaïque."

 

Une alternative qui devrait permettre, de réduire la facture pétrolière

 

On rapporte que d’Avril à Juillet de cette année cette alternative a permis à l’île d’économiser 145 tonnes d’énergie fossile et sa production a été équivalente à la consommation quotidienne de 780 habitations. Dans le même temps, elle a évité l’émission de 380 tonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère.

Cuba est en train d’évoluer vers le développement de l’énergie solaire sans occasionner de dommages à son écosystème. Dans les localités éloignées et d’accès difficile, les systèmes de panneaux solaires sont souvent un remède idéal. Les ressources naturelles pourraient permettre au pays de se transformer en une véritable fabrique d’énergie renouvelable, qui selon les calculs, pourrait devrait durer quelques millénaires.

A chaque fois que nous faisons un projet nous faisons toujours une évaluation. « Combien cela coûte d’amener l’énergie dans le secteur et combien coûte un autre type d’énergie, et lorsque c’est plus de 5 kilomètres, nous sommes dans ce cas à 6 kilomètres,c’est peut-être mieux d’apporter l’énergie photo-voltaïque que d’en apporter une autre du réseau qui en définitive, consomme aussi de l’énergie fossile et contamine l’environnement » indique Inocente Costa Perez, presidente de Cubasolar à Cienfuegos.

Depuis l’installation de panneaux solaires dans la localité cubaine de San Narciso, les habitants ont laissé derrière eux quelques difficultés comme la source d’énergie dont il disposait à la maison qui dégageait une forte odeur de combustible et produisait un bruit assourdissant. Mais maintenant la situation évolue.

« Nous avons de l’énergie 24 heures par jour, avec la possibilité d’avoir le téléphone et quelques équipements de plus comme la télévision et la minichaîne que nous ne pouvions pas avoir parce que ici avec l’usine c était deux heures, jamais plus » raconte Osmani Pérez, un voisin de la localité.

Naisezda Pérez relate qu’avant sa vie n’était pas facile et, quelquefois l’installation à domicile présentait des problèmes et nous restions dans l’obscurité. Mais les améliorations, comme l’affirment les villageois eux-mêmes sont pratiquement une aubaine.

« Cuba est plein de soleil, alors imaginez la potentialité que nous avons : nous sommes une île où nous avons suffisamment de vent, nous avons des potentialités en énergie éolienne, la biomasse de la canne à sucre également, nous cultivons la canne et nous avons un grand potentiel de production » note Arnaldo Batista Fonseca, vice ministre au Ministère de l’énergie et des mines.

Le pari des autorités pour les sources alternatives prend forme pas à pas. Le parc photo-voltaïque récent ouvert dans la province de Cienfuegos en est une preuve. La moyenne de la production quotidienne de ses installations équivaut à la consommation de 780 habitations. Ceux qui aujourd’hui doivent être conformes aux générateurs à base de pétrole devront attendre un peu.

Les panneaux photo-voltaïques modernes permettent non seulement d’économiser jusquu’à 4 tonnes de combustible quotidiennement, mais fournissent de plus à des milliers de familles cubaines de l’électricité propre et écologique.


La Havane, le 18 juin 2013(IPS).

Les autorités cubaines prévoient que devrait être achevée en décembre de cette année la construction du parc photo-voltaïque Santa-Teresa los Guiros situé à Guantanamo, à 929 kilomètres à l’est de la capitale.

Cette œuvre, qui aura une capacité de 2,5 mégawatts et sera reliée au réseau national d’électricité, augmentera les 11 mégawatts générés aujourd’hui à Cuba avec ce type d’énergie a précisé à Tierramérica Alejandro Montesinos, expert de la société cubaine pour la promotion des énergies renouvelables et le respect de l’environnement.

Montesinos a rappelé que dans la province occidentale de Cienfuegos fonctionne déjà un parc photo-voltaïque, ce qui devrait encore accroître sa capacité ainsi que plus de 8000 sous-réseaux isolés dans toute l’île des caraïbes installés principalement à des fins de démonstration et d’expérimentation.

Cuba réalise des investissements pour qu’en 2030 au moins 10% de l’énergie que consommera le pays proviennent de sources propres.

 

SOURCE / association cuba coopération france

 

Publié dans environnement

Commenter cet article