CONTINENTAL/ LA LUTTE DURE PAIE/ 50 000 EUROS POUR TOUS

Publié le par dan29000

Sortie de crise victorieuse pour les 1100 salariés de CONTINENTAL CLAIROIX.

Avec deux mois et demi de manifestations musclées, sous l'impulsion du délégué syndical CGT, Xavier Mathieu, la lutte des Conti vient d'aboutir hier. Le patronat allemande proposait une indemnité de 17 000 euros par ouvrier, elle sera en définitive de 50 000 euros !

De plus,paiement des salaires à 100% jusqu'en octobre prochain.

De plus, un congé de reconversion de deux ans à 75% du salaire.

De plus, les 50 000 euros sont nets d'impôts et de charges sociales.

Ces acquis sont donc exemplaires, exemplaires aussi les formes de la solidarité dont font preuve les Conti. En effet les plus anciens travailleurs ont accepté une indemnité non proportionnelle au temps de présence passé dans l'entreprise (qui aurait pénalisé les derniers arrivés). La solidarité, aussi, dans l'organisation de la lutte, c'est leur décision d'aller manifester à Amiens mardi prochain aux côtés des salariés de GOODYEAR en grève. Une initiative qui devrait faire réfléchir les directions syndicales, la CGT en tête, qui se refuse toujours à faire converger les luttes actuelles, et surtout à durcir le ton face à l'intransigeance patronale et gouvernementale.

Les images précédentes qui restent pour le moment des Conti sont multiples :

Les interventions déterminées de Mathieu devant les médias, tranchant avec les propos lénifiants des dirigeants confédéraux, la colère des travailleurs "faisant un peu de rangement" dans la sous-préfecture, la destruction du pavillon d'accueil de l'usine, et les feux de pneus allumés dans divers endroits de la capitale...Des actions vigoureuses, motivées, unitaires qui tranchent avec les manifestations-promenades-pique-nique proposés par les directions syndicales paralysées depuis  mars...

Un exemple à suivre, à poursuivre pour les entreprises qui luttent aujourd'hui ou lutteront demain, durcir le ton partout, face à un gouvernement d'autistes qui temporise.

Publié dans actualités

Commenter cet article