Looking for Eric / Ken Loach / Comédie punchy

Publié le par dan29000

Le premier Eric est postier, postier apathique, avec une vie sentimentale désertique, et deux beaux fils petits trafiquants. Même l'humour, so british, de ses collègues ne lui remonte pas le moral. Le second Eric, Cantonna,  est en poster dans la chambre du premier. Le postier se demande alors ce que ferait son idole de Manchester United, dans un tel cas. Peut-il l'aider à reprendre sa vie en main ?

Voilà le point de départ assez simple, de cette comédie très britannique. Après le très noir, voire très sombre IT'S A FREE WORLD, l'ami Ken nous offre une pétillante comédie qui nous permet dans le même film de passer des larmes aux rires.

Que demander de plus. Il y a le charisme de Cantonna, sans doute son meilleur film, peut-être parce qu'il fut à l'origine du projet. LOOKING FOR ERIC nous parle, à travers le foot (pas d'inquiétude pour les non footeux, juste 5 minutes de ballon rond) de la solidarité, et surtout, plus encore, de l'envie de se transcender, c'est à dire de l'envie de vivre une vraie vie. Malicieux le film nous surprend car dans le domaine de la comédie Ken Loach n'est pas un spécialiste, loin s'en faut. Et pourtant cela fonctionne du début à la fin avec une certaine jubilation.

Si presque tous les critiques furent unanimes, le public semble un peu surpris par ce nouveau registre de l'auteur de Family life,puisque dès la seconde semaine, les entrées passaient de 170 000 à 120 000. Il serait dommage que les spectateurs ne soient pas en masse au rendez-vous d'un tel film. Certes Ken Loach est un réalisateur "social", qui ne cache pas ses sympathies pour le NPA, certes il est le réalisateur favori des militants de gauche et de leur presse, mais il vient de nous prouver, heureusement pour le cinéma, qu'il peut faire rire et nous redonner le moral dans une période où rien ne favorise cela.

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article