Ignoble assassinat de Natalia Estemirova, militante des droits de l'homme

Publié le par dan29000

C'est hier matin que Natalia Estemirova a été enlevée en voiture devant son domicile sous les regards de plusieurs témoins. Quelques heures plus tard son corps a été retrouvé en Ingouchie, dans le Caucase russe, avec deux balles dans la tête.
Natalia était la représentante à Grosny d'une ONG russe de défense des droits de l'homme "MEMORIAL". Ex-journaliste, elle était proche d'Anna Politkovskaïa, assassinée en 2006 à Moscou. Elle venait de révéler et dénoncer une exécution sommaire en Tchétchénie.
Très célèbre, Natalia avait été la lauréate en 2007, du premier prix ANNA POLITKOVSKAIA décerné à des militantes des droits de l'homme dans les zones de conflits. Elle avait eu également un prix en Suède et la médaille du Parlement européen. En 2007, elle était l'interlocutrice de "Reporters sans frontière" lors de leur mission d'enquête dans les républiques du Caucase.
Cette nuit les protestations et hommages se multiplient dans le monde entier. Son courage et sa tenacité exemplaire n'étaient plus à démontrer. Avec cet assassinat le monde des défenseurs des droits de l'homme paie de nouveau un lourd tribut. On ne peut que s'incliner devant cette femme qui savait ce qu'elle risquait dans cette région du monde particulièrement dangereuse.
Natalia demeurera dans nos esprits et son combat ne saurait, lui, mourir sous les balles.

Publié dans actualités

Commenter cet article