Incendie de Marseille : l'insondable bêtise des Légionnaires

Publié le par dan29000

Le grave incendie aux portes de Marseille semble ce soir maîtrisé. Le bilan est lourd, 1700 hectares dévastés, deux personnes hospitalisées, une maison de retraite et un centre pour handicapés évacués, une villa et des cabanons ainsi qu'une ancienne bergerie détruites, des centaines de personnes paniquées, 490 pompiers sur la brèche durant plusieurs jours...
Tout cela pour l'inconscience crasse de militaires en exercices de tirs à balles traçantes. Ce qui est formellement interdit, et d'autant plus dangereux par 32° et vent violent. De plus ce n'est pas la première fois que des militaires sont à l'origine d'incendies dans le sud de la France. En 2007, ce fut ceux du camp de Canjuers. Tout le monde connait la dangerosité des balles traçantes et même des imbéciles auraient été plus prévoyants que ces légionnaires. Sans doute le plaisir de tirer était-il plus fort que la sécurité des habitants proches du camp militaire. On peut encore se souvenir de ces militaires qui, lors d'une fête en public dans leur caserne, tirèrent à balles réelles sur leurs spectateurs faisant de nombreuses victimes.
Si la bêtise kaki n'a aucune limite, elle est dans tous les cas dangereuse.  

Publié dans actualités

Commenter cet article

Sven VERARDO 20/09/2009 15:32

Les infos concernant les faits en question ont été publiés dans tous les médias (dont l'AFP) le 11 septembre dernier après l'audition de ce militaire au Palais de Justice d'Aix en Provence. Il apparaît, donc, que cet homme pourrait avoir été accusé à tort d'être responsable de cet incendie. Si c'était le cas, j'ose espérer que vous regretteriez d'avoir publié des informations à la fois accusatrices et non fondées. Et permettez-moi de ne pas comprendre le lien entre l'anti-capitalisme et l'injustice que pourrait avoir subi cet homme, avec votre active participation.Ne pas admettre cette évidence remettrait en cause, à mes yeux, le bien fondé de vos nombreuses indignations !

dan29000 20/09/2009 16:09



je vais essayer dans les jours prochains d'avoir des infos fiables sur cette affaire. Je vois néanmoins que vous employez le conditionnel (pourrait avoir été accusé à tort)...S'il y a un jour une
décision de justice dans ce sens, ce qui m'étonnerait, elle viendrait juste rejoindre toutes les nombreuses décisions judiciaires rendues contre les victimes de la police ou de l'armée.


prochainement un article sur l'éperonnage en mer d'un bateau de peche breton le Bugaled Breizh, toutes les pistes mènent à sous-marin de l'OTAN en manoeuvre ce jour-là, mais l'affaire est
lentement étouffée par la justice (pourtant plusieurs marins morts).


Ceci dit si la justice innocente ce monsieur, vu quand meme quelques antécédents, j'espère que l'armée va s'en séparer, dans tous les cas de figure, l'insondable bêtise des Légionnaires et des
militaires dans son ensemble sera toujours là...


Comme le chantait Brassens, quand on est con on est con, et quand on est militaire on est militaire, incendiaire ou pas...



Sven VERARDO 20/09/2009 11:18

Bonjour,J'ai appris très récemment que le légionnaire déclaré responsable de cet incendie pourrait finalement n'être responsable de rien du tout. Si les tirs de cette journée n'étaient pas à l'origine du feu, la violence de votre article et l'oubli total de la présomption d'innocence se seraient pas à votre honneur ! J'ignore si vous serez heureux de savoir que sue cette affaire, vous êtes en parfaite harmonie avec Jean-Claude Gaudin...

dan29000 20/09/2009 14:05



Bonjour,


Je n'ai pas de nouvelles infos à ce sujet. Et vous ne citez d'où viendraient les votres ! Donc...


Si la présomption d'innocence s'applique bien à des individus, ce qui est normal, elle ne peut, pour moi et pas mal d'autres, s'appliquer à des institutions, la Légion, en fait partie, comme les
CRS, DNAT ou Parachutistes... qui ne peuvent qu'être combattues vu leur nocivité intrinsèque...


Quant à Gaudin, ce n'est pas vraiment un problème, pour une fois qu'il aurait eu une position sensée ! Je fais un site, parmi d'autres, qui se veut de résistance anticapitaliste et je ne cherche
pas à savoir les positions des autres pour valider ou non mes opinions.


Au-delà de Gaudin, si Le Pen dit ou écrit (cela a pu arriver) que la grande finance est une nuisance, je vais (sur ce point) "être en parfaite harmonie" avec lui.


Etre anti-capitaliste, est, notammment être contre l'armée et la police ou la DNAT qui sévit un peu partout de Tarnac à Paris et être en même temps aux côtés des jeunes qui se font descendre
comme des lapins dans les banlieues. Jeunes ou vieux comme cet été à Argenteuil où ali ziri, retraité de 69 ans, est mort des suites du passage à tabac par des policiers d'Argenteuil (voir
articles sur ce blog).


At last but not least, la violence n'est pas dans cet article, disons que le ton est plus soutenu dans les sites d'infos, car y règne la liberté d'expression qui n'existe plus dans les médias
dominants de TF1 ou Figaro...Internet est encore pour quelque temps un espace de liberté, surtout en politique, et si beaucoup de journalistes pensent à juste titre qu'Hortefeux est un ministre
raciste et qu'il devrait démissionner, ils ne peuvent l'écrire dans leurs médias.