Salah Hamouri, un français dans les prisons israéliennes depuis 2005

Publié le par dan29000

Cela fait près de quatre ans et demi que Salah Hamouri, franco-palestinien, est en prison illégalement, "jugé" par un tribunal d'occupation et condamné à sept ans de prison en Cisjordanie. Né en 1985 à Jérusalem, de père palestinien et de mère française (Bourg en bresse), de passeport français et francophone, il est condamné pour DELIT D'INTENTION, à savoir on lui reproche d'être passé en voiture devant le domicile du rabbin d'extrême droite, Ovadia, chef du parti SHAS et d'appartenir au FPLP. Ce qui n'est pas le cas. On lui prête donc l'intention d'attenter à la vie du rabbin. Sans preuve (habitation et disque dur fouillés, pas de témoin...).Bref un dossier vide.
Un comité de parrainage s'est constitué avec 160 personnalités (Hessel, Alleg, Autain, Besancenot, Krivine, Braouzec, Buffet, Ralite, Mamère, Sanbar, Sieffert, Taubira, Gaillot, Jacquard, Laguiller et l'acteur François Cluzel). Un comité de soutien existe également avec une pétition à signer, c'est là :
Si les autorités françaises s'activent beaucoup pour Shalit ou Florence Cassez, et c'est tant mieux, elles ne bougent pas vraiment pour Salah Hamouri, ni Sarkozy, ni Delanoe, sans doute trop frileux devant d'éventuelles contrariétés israeliennes futures ! Ce deux poids deux mesures est insupportable. Une évolution de la situation est possible demain, sinon il faudra relancer la campagne internationale pour sa libération, sans attendre 2011, date prévue pour le revoir hors des geôles sionistes.
Une photo en prison aux côtes de Marwan Barghouti :

Publié dans Monde arabe - Israël

Commenter cet article