Le Maire de Loudéac enfin obligé de plier devant la loi, ce lundi

Publié le par dan29000

Après bien des semaines de combats, Kamar et Adil vont pouvoir se marier dans la journée, à Loudéac. La dérisoire et aberrante conduite de Monsieur Gérard Huet (SE) prend fin. C'est vendredi que le Tribunal de grande instance de Saint-Brieuc lui a ordonné de procéder aux mariages du couple, dans les trois jours, avec un délai d'astreinte de 1000 euros par jour de retard. Selon le Maire, Adil aurait été en situation irrégulière, ce qu'a réfuté d'abord la gendarmerie, puis la justice. Loudéac, gros bourg breton, a fait appel durant les dernieres années, à des habitants d'autres régions, et donc parfois, à des étrangers. Pour les arrivants d'autres régions françaises, aucun problème, mais les étrangers, eux ne sont pas vraiment les bienvenus, surtout s'ils veulent se marier. La préfecture et la Ligue des droits de l 'homme étaient déjà intervenus auprès de ce Maire inhospitalier. En vain. Le dossier serait même remonté jusqu'à Paris, mais une mesure illégale à Loudéac demeure une mesure illégale à Paris, ce que chacun comprendrait, mais pas M. Huet.
Enfin la bêtise n'ayant pas de limites, surtout à la mairie de Loudéac, le mariage ne sera pas célébrer dans la salle des mariages, par décision de ce monsieur ! Ultime et dérisoire petite vengeance mesquine !
Le mariage a lieu aujourd'hui, alors nos meilleurs voeux de bonheur aux deux mariés. Quant à M. Huet, étant sans étiquette, peut-être sera-t-il contacté par le FN aux prochaines élections municipales, ou par l'UMP locale, qui le soutenait, il est prêt.
Et si vous venez en Bretagne cet été, évitez Loudéac tant que les électeurs ne l'ont pas viré de ce poste.

Publié dans actualités

Commenter cet article