Russie : la censure contre l'art contemporain se porte bien

Publié le par dan29000

Deux russes, Sadomourov ( directeur du centre Sakharov de Moscou) et Erofeev (Responsable du département d'art contemporain de la galerie d'Etat Tretiarov et commissaire de l'exposition) sont inculpés d' "Incitation à la haine " pour avoir organisé une exposition à Moscou en 2008. Ils risquent cinq ans de prison chacun.
Le procureur de Tagenski estime que l'expo "ART INTERDIT EN 2006" témoignait de manière tangible d'une attitude dégradante et insultante, vis-à-vis de la religion chrétienne, et plus spécifiquement, de l'Eglise orthodoxe.
Rappelons que la Russie est un pays laïc où le droit international relatif aux droits humains ne permet pas de restreindre ou d'interdire la liberté d'expression, au seul motif que certaines personnes se sentent offensées par les opinions exprimées.
AMNESTY INTERNATIONAL a demandé aux autorités russes le droit à la liberté d'expression et l'abandon des poursuites pénales engagées.
Résultat dans les jours prochains.
Une belle illustration du dossier de BEAUX ARTS MAGAZINE dont je vous parlais hier sur ce blog.

Publié dans arts

Commenter cet article