Jafar Panahi arrêté à Téhéran, la solidarité s'impose

Publié le par dan29000

C'est Radio Canada qui vient d'annoncer au monde ce vendredi après-midi, l'arrestation jeudi du cinéaste JAFAR PANAHI. C'est avec sa famille et en compagnie de milliers d'iraniens qu'il participait à un rassemblement au cimetière de Zahra à une cérémonie en souvenir de NEDA, assassinée lors des manifestations à Téhéran, il y a quarante jours. Elle est devenue depuis le symbole de la lutte contre le pouvoir iranien. Mahmaz Mohammadi, autre cinéaste, a été aussi arrêté dans le même temps.
Jafar Panahi, né en juillet 1960 à Miyaneh, après des études à la faculté de cinéma de Téhéran, fit des films pour la télévision avant de devenir l'assistant d' Abbas Kiarostami. Dès 1988, il sort un premier film : Les têtes blessées.
Parmi ses films les plus célèbres on peut retenir :                                            
1995 : Le ballon blanc : Caméra d'or à Cannes
1997 : Le miroir : Léopard d'or à Locarno
2000 : Le cercle : Lion d'or à la Mostra de Venise
2006 : Hors jeu (offside) : Ours d'argent à Berlin
Dès ce soir la SRF (société des réalisateurs de films) demande au gouvernement français de tout faire pour la libération de JAFAR PANAHI et de sa famille.
Le ministre de la culture, Frédéric Mitterrand condamne l'arrestation du réalisateur et appelle à sa libération. Il "exprime sa solidarité à l'égard de cette grande figure du cinéma et de sa famille (...)et demande aux autorités iraniennes de respecter le droit fondamental de manifester pacifiquement."

Publié dans écrans

Commenter cet article