Girot de Langlade, préfet raciste suspendu, c'est insuffisant !

Publié le par dan29000

Paul Girot de Langlade, coordinateur des Etats généraux de l'Outre mer à La Réunion et Préfet hors cadre, s'illustre de nouveau. L'individu vient d'être suspendu après des propos racistes tenus à l'encontre de salariés d'origine antillaise à Orly :
"On se croirait en Afrique"
"Il n'y a que des noirs ici"
Une plainte pour "injures à caractère raciste" a été déposée au commissariat de Corbeil-Essonnes le 31 juillet et transmise au Parquet de Créteil le 11 août. Cette affaire a été révélée par le site d'informations de la Réunion ZINFOS974.COM.
Girot de Langlade, ancien militaire de carrière fut Préfet d'Indre et Loire où il s'était déjà illustré dans une interview accordée à la "Nouvelle république du Centre-ouest" :
« Ça m’agace. Il y a trop de gens du voyage sur l’Indre-et-Loire. On a été trop laxiste pendant trop longtemps. Ce département a fait beaucoup pour eux (…) Il faut arrêter de se voiler la face. Chacun sait que quand ils arrivent quelque part, il y a de la délinquance ».
Après ces propos l'Association "Alternative Couleur Citoyenne" avait demandé que le Préfet soit démis de ses fonctions. Ajoutons que par trois fois le MRAP l'avait poursuivi. C'est ainsi que cet individu se retrouva en position "hors cadre", position administrative où sont relégués les fonctionnaires embarrassants. 
Après cette récidive raciste, incompatible avec son statut de représentant de la république, Girot de Langlade doit, enfin, être démis de toutes fonctions.

Publié dans actualités

Commenter cet article