Montreuil : la police est bien responsable affirme l'IGS

Publié le par dan29000

Sur l'affaire des violences policières de Montreuil début juillet, l'IGS a transmis au juge d'instruction son rapport.

"Certains porteurs de flash-balls n'ont pas respecté les distances de sécurité et les parties du corps à éviter."

Pas encore de mise en examen, l'institution tentant pour le moment d'identifier l'auteur du tir qui a couté un oeil à Joachim Gatti le 8 juillet dernier.

Toujours dans cette affaire, l'on apprend que François Herdhuin, 60 ans, le directeur de la sécurité publique de Seine saint Denis a été muté suite à  sa gestion "musclée" de la manifestation du 13 juillet. Il avait été mis en cause pour ses ordres qui aboutirent aux dérapages des forces de l'ordre, mis en évidence sur ce blog. Si tout cela va dans le bon sens, l'on ne peut s'en contenter. Ce dont il s'agit aujourd'hui, c'est d'en finir avec les flash-balls et les tasers dont les policiers font usage sans arrêt. Il s'est avéré également que les flics mis en cause n'étaient pas du tout en état de légitime défense dans les rues de Montreuil.

Un peu partout en France les gens ont peur de la police et de ses méthodes, c'est donc un plus vaste problème que celui de Montreuil. La campagne pour surveiller les agissements de la police et la désarmer doit s'étendre à la rentrée. Morts et blessés se sont multipliés depuis de nombreuses années et nous devons faire cesser cela.

Publié dans actualités

Commenter cet article