La justice interdit à Orange la pose d'une antenne-relais

Publié le par dan29000

De nouveau la justice  s'intéresse à Orange. Après la condamnation de Bouygues Telecom à démonter une antenne-relais dans les Yvelines, c'est Orange qui est stoppé par la justice à Paris. Suite à une plainte des riverains dans le 13e arrondissement parisien, le Tribunal de grande instance de Créteil a donné priorité au principe de précaution. Orange souhaitait installer une antenne à une quinzaine de mètres de certains appartements alors que les recommandations sont d'une centaine de mètres.
On ne peut que se réjouir d'une telle décision, mais la question cruciale est de savoir si cette sage décision fera  ou non, jurisprudence. Bien entendu le premier opérateur de France, Orange, a fait appel.
Déjà en 2004, la mairie de Paris avait demandé à Orange de suspendre les émissions d'une antenne implantée dans le 20e qui ne respectait pas le seuil maximal d'exposition aux ondes électromagnétiques fixé à 2 volts/mètre en moyenne sur 24 heures.
Il semble donc que les nuisances des opérateurs soient enfin remises en question par la justice.
A noter l'excellent travail effectué, sur le sujet, de ROBIN DES TOITS :

Publié dans actualités

Commenter cet article