Exposition / Né dans la rue / Graffiti / Fondation Cartier

Publié le par dan29000

Depuis quelques années, le graffiti s'est imposé parmi les pratiques artistiques reconnues. On ne peut donc que se féliciter de l'initiative de la Fondation Cartier à Paris d'avoir programmé cet été, une vaste exposition intitulée :
NE DANS LA RUE / GRAFFITI 
Le graffiti a envahi nos cités depuis plusieurs décennies, parfois perçu par certains comme agressif ou nuisible, il est le plus souvent une forme d'expression à part entière, d'abord des jeunes, puis par la suite, des moins jeunes. La qualité des graffs et leurs diversités est devenu au fil des ans, un mouvement artistique international, avec ses codes, ses dates, ses stars. Puis le mouvement a gagné en respectabilité,sans toutefois s'institutionnaliser. 
L'exposition replace le mouvement dans son contexte urbain, avec des documents et films d'artistes, en dynamisant le geste et l'action,le travail dans la ville. On constate alors une grande diversité des écritures et techniques. Une dizaine d'artistes de pays différents exposent, avec notamment des créations et installations éphémères pour l'exposition.
Un superbe catalogue a été édité, diffusé par Actes sud : 242 p, 460 illustrations, il retrace la naissance du mouvement et les grandes figures comme Martha Cooper ou Jon Naar et donne un panorama du graffiti dans les métropoles du monde, avec une introduction de Richard Goldstein.
On peut voir aussi le passionnant documentaire d'AGNES VARDA : MUR MURS ou encore Pixo, un film sur le phénomène du Pixacao de Sao Paulo.
FONDATION CARTIER/ 261 bd Raspail, Paris 14e/Tous les jours:12 à 20h sauf lundi, jusqu'au 29/11/09

Publié dans arts

Commenter cet article