Grippe A (H1N1) OMS et industrie pharmaceutique mises en cause

Publié le par dan29000

Depuis quelques semaines des voix s'élèvent en rupture avec le discours catastrophiste des gouvernements et des médias sur la grippe H1N1. Le professeur Debré parle de "grippette",entre autres. Pendant ce temps le rouleau-compresseur des médias, du "Monde" aux chaînes de télévision françaises font monter la pression. Bachelot brasse un maximum de vent à son habitude, relayé par Chatel qui nous parle de fermer les écoles (pour trois cas avérés) et déjà 500 heures de programmes scolaires sont prêtes à être diffusées sur la 5 ! Bref certains voudraient créer une inquiétude diffuse en cette rentrée scolaire qu'ils ne s'y prendraient pas autrement. Faut dire qu'avec une vaccination non obligatoire (encore heureux) et les 94 millions de doses de vaccins commandées aux labos par l'Etat, il va falloir motiver les français pour qu'ils se précipitent en masse dans les fameux centres de vaccination à la chaîne ! Il faut deux doses par personne, certes, mais cela fait quand même, 47 millions de français !
Une formidable aubaine pour les laboratoires pharmaceutiques du monde entier !
Le décompte c'est cela :
50 millions à GLAXO
28 millions à SANOFI
16 millions à NOVARTIS, les millions c'est les doses, pas les euros !
En juillet, l'OMS prévoyait dans le monde, deux milliards de malades...
C'est d'Allemagne que vient la principale voix discordante parmi les scienfitiques et elle est propagée par des médias un peu moins complaisants qu'en France.
Il s'agit de Tom Jefferson, virologue italo-britannique indépendant qui travaille à Rome pour une ONG "Cochrane" qui vient d'attirer l'attention du monde sur la récente modification de la définition du terme de PANDEMIE par l'OMS. Avant il fallait avoir de nombreux morts pour parler de pandémie, maintenant, plus besoin... Cela tombe bien en ce moment. Jefferson estime qu'avec cette nouvelle définition l'OMS donne un grand coup de main à l'industrie pharmaceutique, dont elle a d'ailleurs besoin pour financer ses actions internationales. Ainsi les laboratoires pourront écouler un nombre impressionnant de vaccins.
Le profit n'a pas de limites, on le savait déjà, mais l'affaire est énorme.
C'est la grande chaîne ZDF qui l'invitait et l'hebdomadaire Der Spiegel ouvrait lui aussi le dossier : l'OMS a-t-elle inventé la pandémie ? Et cela continue.
Le 28 août 2009, elle annonçait que H1N1 était devenu le VIRUS DOMINANT, brrr cela fait un peu peur non ?
Rappelons tout de même que chaque année en France, environ 5000 personnes meurent de la grippe, directement ou indirectement. Et qu'en 1957 et 1968, les deux dernières pandémies, ce fut plusieurs centaines de milliers de morts.
Aujourd'hui dans le monde la fameuse et terrible pandémie H1N1 en est à 2185 personnes !
Rappelons aussi que les représentants de l'industrie pharmaceutique (dont les fabricants de vaccins) siègent à l'OMS comme observateurs. Martin Winckler qui avait déjà appelé à ne pas paniquer, fait confiance à Jefferson (Son discours est scientifique alors que ceux du gouvernement et de l'OMS sont influencés par l'industrie pharmaceutique).
Lire l'interview de Jefferson sur ALTERINFO, le 24/07/2009 :

Publié dans actualités

Commenter cet article