Force Lycéenne, nouveau syndicat lycéen contre Chatel

Publié le par dan29000

C'est la rentrée lycéenne et Tristan Sadeghi est de retour. Si vous avez suivi l'actu cet été, vous devez vous rappeler de lui. Tristan avait fortement participé aux mouvements lycéens et étudiants contre les réformes pourries de Darcos. Alors au moment de sa réinscription pour l'année suivante, son proviseur au lycée Ravel de Paris lui avait demandé de s'engager par écrit à ne plus bloquer le lycée s'il voulait y demeurer inscrit.
Cela se nommait un chantage, ni plus ni moins. Et une atteinte au droit de grève en prime. L'affaire a fait scandale durant quelques semaines. Il avait bien entendu refuser et ensuite, malgré le soutien de Chatel au proviseur, obtenu gain de cause.
Hier matin Tristan Sadeghi débutait bien l'année en donnant une conférence de presse devant le ministère de l'éducation nationale.
"Tristan est le symbole de la répression" énonce Florian Khanh du syndicat Sud allié  à Force Lycéenne créant ainsi un "Front lycéen".
Ils font le constat, avec d'autres lycéens, que les syndicats majoritaires, UNL et FIDL, sont peu efficaces, timorés et surtout font la chasse à l'adhérent.
Ce constat me rappelle quelque chose, pas vous ?
Etant donné que Luc Chatel entre deux trucages dans un supermarché annonce qu'il poursuivra les réformes de Darcos, cela nous promet de l'action dans les mois prochains.
Au lycée, à la fac comme dans les entreprises ou la fonction publique, il est temps de s'organiser avec ceux qui veulent vraiment se battre, sans attendre les directions syndicales de plus en plus compromises dans leur étroite collaboration avec le gouvernement.

Publié dans actualités

Commenter cet article