Mélissa Theuriau mise en cause par Alliance, syndicat de police réactionnaire

Publié le par dan29000

Alliance, syndicat policier ultra réactionnaire et second dans la profession derrière l'UNSA, vient d'écrire un courrier haineux à la direction de M6 pour se plaindre de la présentatrice de ZONE INTERDITE, Mélissa Theuriau. Le secrétaire du syndicat, Garnier, successeur de Delage, parti à la retraite et qui a rejoint l'équipe de Sarkozy, dans un courrier agressif  dénonce l'attitude de la jeune présentatrice-vedette de M6 durant son interview du ministre de l'intérieur Hortefeux.
Dérapage verbal, propos inadmissibles, aveuglée par la haine non dissimulée de la police, comportement agressif, accusations mensongères...Enfin ce courageux syndicaliste demande que M6 se désolidarise des "agissements" de M.T. qui "ne parait pas être à la hauteur de sa charge".
Sur son site Alliance titre :
ALLIANCE POLICE NATIONALE
FIER D'ETRE POLICIER
RAS LE BOL D'ETRE CALOMNIE !
Ce syndicat venait déjà de se faire remarquer la semaine dernière en faisant pression sur le ministre de l'intérieur afin que une plainte soit déposée contre les témoins de l'affaire de Bagnolet. Ce que le ministre vient de faire.
Sans nul doute ce dirigeant syndical, qui a perdu une bonne occasion de se taire, a une longue pratique du journalisme et de la bonne méthode pour interviewer des ministres. Quel serait sa surprise si des journalistes venaient lui donner des leçons sur le maintien de l'ordre ! 
Cette intervention politicienne, pour ne pas employer un autre qualificatif, est déplacée et malsaine, dangereuse pour la liberté d'expression de tous les journalistes. Mélissa Theuriau, compagne de Jamel, n'a plus rien à prouver concernant ses compétences. Tavernost, président de M6 soutient heureusement sa journaliste. 
Sans doute ce qui a "traumatisé" le dirigeant syndical, c'est, que pour une fois, l'interview d'un ministre n'a pas été complaisante, surtout sur un sujet délicat et d'actualité : les rapports entre la police et les jeunes dans les quartiers. L'habitude, sur toutes les chaînes, publiques ou privées, est soit la complicité, style TF1, soit la complaisance style France2. Mélissa Theuriau a fait son job avec conviction et courage, comme d'autres journalistes devraient le faire un peu plus souvent, sans aucune complaisance et revenant à la charge. Normalement, sans agressivité aucune, sinon dans l'imagination réactionnaire du représentant d'Alliance. On comprend mieux le malaise des jeunes dans les quartiers si les policiers qu'ils subissent chaque jour sont à l'image du dirigeant syndical.
Pour vous permettre d'en juger, les extraits de l'émission en cause, le montage fait par RUE89 est le découpage seul des questions de Mélissa Theuriau qui déclenchèrent l'agressivité d'Alliance...Quatre minutes édifiantes et on comprend mieux.

Publié dans actualités

Commenter cet article