WWF / Rapport sur le réchauffement climatique, alarmiste ou réaliste ?

Publié le par dan29000

WWF vient de publier un rapport sur la crise climatique qui fait couler pas mal d'encre. L'étude du Word Wild Fund for nature traite du réchauffement climatique en particulier en Arctique. Cette zone se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la terre. Les glaces ayant un rôle de miroir réfléchissant les rayons solaires, lorsque le volume des glaces se réduit au profit de l'océan arctique, de couleur plus sombre, cela entraine une moindre réflexion.
L'hypothèse d'une hausse de température de quatre degrès d'ici la fin du siècle est fortement envisagée. Ce qui aurait pour effet une montée des océans de plus d'un mètre, et donc de menacer un quart de la population mondiale.
WWF, dont le sérieux ne peut être mis en doute, a revu ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre. L'ONG demande aujourd'hui plus d'ambition pour le prochain sommet de Copenhague, à savoir une baisse de 80% des émissions d'ici 2050, au niveau mondial, pour tous les pays. WWF estime aussi que l'engagement de la France d'une baisse de 30% d'ici 2020 est insuffisant.
Mais le plus effrayant est pour la fin. Les prévisions du GIEC de 2007 semblent déjà dépassées, la dégradation s'accélérant. Les scientifiques  évoquent le risque de perte de contrôle du réchauffement climatique qui rendrait alors vains tous les efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre ! Des rétroactions (effets amplificateurs) s'enclencheront transformant alors le globe en poêle à frire.

Publié dans environnement

Commenter cet article