11 septembre / Toujours des questions sans réponse

Publié le par dan29000

Déjà huit ans depuis les attaques sur les USA. Le 9/11, de l'avis général a changé le monde, il a eu un avant et un après 9/11.
Deux guerres meurtrières furent déclenchées au nom du 9/11, elles durent toujours huit ans plus tard, le Patriot act 1 et 2, terribles restrictions aux libertés publiques, est toujours en vigueur, toute la doctrine militaire mondiale américaine a été réorientée, le complexe militaro-industriel s'est immensément enrichi en liaison avec l'administration Bush totalement aux mains des néo-conservateurs. L'industrie de l'armement US, ainsi que les grands groupes de logistique et les entreprises privées militaires (Blackwater et d'autres) ont prospéré sur les décombres des tours. Après la chute du mur de Berlin et la fin de l'URSS et des pays de l'est, l'absence d'ennemi a quelque temps déconcerté le Pentagone et la CIA.

De plus en plus de questions sans réponse demeurent. De plus en plus de voix s'élèvent aux USA et dans divers pays européens ou arabes pour contester la version officielle. Dernière révélation brutale en avril dernier quand des scientifiques américains trouvèrent dans la poussière des tours jumelles des traces de thermite (explosif). Rassurez-vous n'aller pas lire un article de plus sur les délires conspirationnistes. Le  web en est plein, si vous surfez un peu, vous connaissez déjà. Les complots internationaux tramés dans l'ombre, c'est pas sur ce site.

Alors si vous êtes un peu ouvert d'esprit, curieux, et que vous ne croyez pas n'importe quoi asséner par les médias officiels, vous avez juste à lire quelques questions que nombre de médias, d'experts, de témoins, de familles des disparus, d'associations, d'élus de plusieurs pays se posent. Cela fait du monde. Aux USA plus de la moitié des habitants ne croient pas à la version officielle.
Alors quelques questions qui peuvent faire réfléchir, je ne vous donne pas de réponses, l'important c'est de se poser les bonnes questions :
1/ Pourquoi Bush s'opposa durant 441 jours à l'ouverture d'une enquête après les attentats ?
2/ Pourquoi Ben Laden déjà recherché depuis plusieurs années a-t-il été soigné à l'hôpital américain de Dubaï en juillet 2001 ?
3/ Pourquoi Ben Laden n'est toujours pas inculpé ?
4/ Comment la première puissance militaire du monde avec la technologie militaire la plus développée a-t-elle pu de ne pas intercepter les avions détournés durant deux heures, alors qu'en 2000, la défense aérienne a réussi 67 interceptions sur 67 ?
5/ Pourquoi les centaines de témoins (policiers, pompiers, journalistes) faisant état d'explosions dans les deux tours n'ont pas été entendus par la commission d'enquête ?
6/ Pourquoi 7 heures après l'effondrement des twin towers, une troisième tour qui n'avait subi aucune attaque, s'est subitement effondrée en 7 secondes ?
7/ Pourquoi autant de délits d'initiés durant les deux jours avant les attentats ?
8/ Pourquoi de nombreux membres de la commission d'enquête prennent leurs distances de l'enquête depuis quelques années ?
9/ Pourquoi les tonnes d'acier des ruines des deux tours furent interdits aux pompiers et policiers, et évacués en urgence dès les premiers jours...et expédiés à l'étranger ?
10/ Pourquoi le FBI n'a pas tenu compte des rapports envoyés par leurs agents qui étaient au contact des présumés coupables qui prenaient des leçons de pilotage ?
Des questions comme celles-là, il y en a une bonne centaine, alors même si on croit dur comme fer aux coincidences, cela fait beaucoup.
Aujourd'hui à Bruxelles, deux rassemblements organisés par :
UNITED FOR TRUTH EUROPE
12 h face à l'ambassade amércaine
16 h face au parlement européen
Deux films à voir si le sujet vous intéresse :
ZERO, enquête sur le 11/09
LOOSE CHANGE FINAL CUT
Personne n'a vraiment les réponses, il s'agit juste de réouvrir le débat, pour tous les disparus américains, irakiens, afghans et pour la vérité, car pour le moment la vérité est elle aussi disparue...

Un site en français intéressant : Reopen911.info
http://www.reopen911.info/







 

Publié dans actualités

Commenter cet article