Continental / Rassemblement samedi / Soutien aux condamnés

Publié le par dan29000

Communiqué des Contis
Pour la défense des libertés publiques.
Pour l’arrêt des poursuites contre les 6 salariés de Continental


La condamnation de 6 salariés de Continental le 1er septembre par le tribunal de Compiègne est bien sûr une vengeance à froid des responsables de l’Etat par rapport aux concessions importantes que la lutte des 1120 salariés de Clairoix leur ont arraché.
Mais ce jugement dépasse très largement la lutte des seuls salariés de Continental. En effet, la lourde condamnation, les dommages et intérêts astronomiques demandés, a été faite au nom d’une responsabilité collective qui n’existe pas dans la loi. La procureure de la république avait réclamé cette condamnation au nom de l’Etat en déclarant : « peu importe ce que les ouvriers inculpés ont fait réellement chacun, le jour de la manifestation, en y ayant participé ils sont responsables collectivement de ce qui a été fait ».
Ce sont tous les salariés qui se battent contre les licenciements et pour leurs revendications, tous ceux qui participeraient à une manifestation, qui sur cette base pourraient se retrouver condamnés demain au nom de cette « responsabilité collective » réinventée par le jugement du tribunal de Compiègne.

En fait, ce jugement, réintroduit la loi anti casseurs abrogée il y a 28 ans et qui était considérée comme une menace sur les libertés publiques par tous les syndicats, partis et associations, attachés aux libertés ouvrières et démocratiques. Et cette menace est d’autant plus pressante qu’une des hautes personnalités de l’UMP a réclamé que le jugement contre les salariés de Continental fasse jurisprudence et s’applique dans tout le pays dans toutes les situations.
En défendant les 6 salariés de Continental condamnés on défend le droit des travailleurs à se défendre et les libertés publiques menacées.

C’est pourquoi nous appelons les confédérations CGT/CFDT/FO/CFTC/CFE-CGC /Solidaire/FSU/UNSA/FSU/SUD à se joindre à nous au :
Rassemblement pour la défense des libertés publiques
et l’arrêt des poursuites contre les 6 salariés de Continental
le samedi 26 septembre à 15H00
devant l’usine de Clairoix.

( Barbecue - Rafraichissements à partir de 12h30 sur place )

Intersyndicale et comité de lutte.

POUR LE SOUTIEN FINANCIER INDISPENSABLE POUR ASSURER LA DEFENSE DE NOS 6 CAMARADES, ADRESSEZ VOS DONS A L’ORDRE DE :

« SOLIDARITE CONTINENTAL » - 35 RUE DU TOUR DE VILLE – 60280 CLAIROIX

Publié dans actualités

Commenter cet article