Murat / Le cours ordinaire des choses, sortie le 21 septembre

Publié le par dan29000

Pratiquement chaque année, l'on a droit à un nouveau roman d'Amélie Nothomb (bof) et un nouveau cd de notre auvergnat favori, Jean-Louis Murat.
Cette fois Murat s'est exilé dans le Tennessee, exactement dans la ville mythique de Nashville. Bien entendu, le cd s'en ressent, c'est pas tout à fait le même son qu'à Bécon-les-bruyères. Et il n'est pas parti là-bas tout seul, la cinéaste Laetitia Masson l'a suivi, avec une caméra. Pour un prochain film intitulé "Falling in love again" avec Elsa Zylberstein. 
Tout cela s'est passé au studio "Ocean way", tout un programme...Autour de lui, une pléiade de "pointures" country-rock dont deux musicos de Joan Baez. Cela s'entend et cela sonne vraiment bien. Sinon sur le plan des textes...c'est beau comme du Murat. Solitude, voyage, poésie, l'on sent toujours bien présentes ses influences majeures, Léo Ferré, John Lee Hooker, les Stones, Léonard Cohen, Neil Young, Calexico...Bref que du bon pour nos oreilles attentives.
Généralement quand un disque sort dans les bacs, une tournée pour le promouvoir commence, chez Murat la tournée c'était avant, elle s'est achevée en juillet dernier. Pour le moment c'est juste la tournée de promo des radios et télévisions, ce qui ne semble pas l'exciter beaucoup. Comme d'hab. On comprend...
L'album est coloré, il se laisse découvrir mieux à la seconde écoute.
En bonus, un extrait filmé par Laetitia Masson :

Publié dans musiques

Commenter cet article