Polanski en prison / Mobilisation pour sa libération immédiate

Publié le par dan29000

Roman Polanski est en prison.

Cette nouvelle consterne et attriste tous les amoureux du 7e art.

Le cinéaste surdoué et cosmopolite a été arrêté samedi sur mandat américain, à l'aéroport de Zurich lors de sa venue pour le Festival. Ceci est la suite d'une procédure datant de 1977 (!) ouverte par les autorités américaines pour une sombre affaire de moeurs. Il n'a pu depuis remettre les pieds aux USA depuis 1978.

A 76 ans, Polanski reste une figure majeure de l'histoire du cinéma mondial, même si ses derniers films n'étaient pas passionnants et très académiques.

Sa filmographie exceptionnelle est marquée par l'ironie et la mélancolie, le fantastique, la folie, l'aliénation, l'humour noir et la perte de l'innocence. Plusieurs de ses films marquèrent nos mémoires :

Cul de sac, Répulsion (Ours d'argent à Berlin), Le bal des vampires et Rosemary's baby dans les sixties, puis Chinatown en 1976 et Tess trois ans  plus tard.

Polanski se fut aussi le théâtre et l'opéra : Lulu, les Contes d'Hoffman, Rigoletto ou Amadeus.

Ajoutons entre autres, la publication de son autobiographie, "Roman" en 1984 et une Palme d'or à Cannes pour "Le pianiste" en 2002.


PÉTITION POUR ROMAN POLANSKI
Nous avons appris avec stupéfaction l’arrestation par la police suisse de Roman Polanski à son arrivée samedi 26 septembre 2009 à Zürich (Suisse), alors que celui-ci se rendait à un Festival de cinéma qui devait lui décerner un prix pour l’ensemble de sa carrière.
Cette arrestation fait suite à un mandat d’arrêt américain prononcé contre le cinéaste en 1978, dans une affaire de mœurs. Les cinéastes et auteurs français, européens, américains et du monde entier, tiennent à affirmer leur consternation. Il leur semble inadmissible qu’une manifestation culturelle internationale, rendant hommage à l’un des plus grands cinéastes contemporains, puisse être transformée en traquenard policier.

Forts de leur extraterritorialité, les festivals de cinéma du monde entier ont toujours permis aux œuvres d’être montrées et de circuler et aux cinéastes de les présenter librement et en toute sécurité, même quand certains États voulaient s’y opposer.
L’arrestation de Roman Polanski dans un pays neutre où il circulait et croyait pouvoir circuler librement jusqu’à ce jour, est une atteinte à cette tradition : elle ouvre la porte à des dérives dont nul aujourd’hui ne peut prévoir les effets.
Roman Polanski est un citoyen français, un artiste de renommée internationale, désormais menacé d’être extradé. Cette extradition, si elle intervenait, serait lourde de conséquences et priverait le cinéaste de sa liberté. 
Les cinéastes, acteurs, producteurs et techniciens, tous ceux qui font le cinéma du monde, tiennent à lui manifester leur amitié et leur soutien.
Le 16 septembre 2009, M. Charles Rivkin, Ambassadeur des Etats-Unis en France recevait artistes et intellectuels français à l’Ambassade américaine, où il présenta à ses hôtes la nouvelle Ministre Conseiller aux Affaires culturelles et à la Communication auprès de l’Ambassade, Madame Judith Baroody. Celle-ci, dans un français parfait, fit les louanges de l’amitié entre la France et les Etats-Unis et préconisa le développement des relations culturelles entre nos deux pays.
Ne serait-ce qu’au nom de cette amitié entre nos deux pays, nous exigeons la remise en liberté immédiate de Roman Polanski. 



Ce texte est à l’initiative de la SACD, du Festival de Cannes, de la Cinémathèque française, de l’ARP et de nombreuses personnalités du monde du cinéma. Il circule depuis ce dimanche après-midi, dans le but de recueillir le maximum de signatures de cinéastes, acteurs, producteurs, techniciens, cinéphiles, critiques et historiens du cinéma, venus du monde entier.

Ont déjà signé : L’ARP, la SACD, le Festival de Cannes, la Cinémathèque française, le Groupe 25 images, Costa-Gavras, Fanny Ardant, Alfonso Cuaron, Ettore Scola, Marco Bellocchio, Giuseppe Tornatore, Monica Bellucci, Asia Argento, Mario Martone, Abderrahmane Sissako, Tony Gatlif, Radu Mihaileanu, Christian Carion, Pierre Jolivet, Jean-Jacques Beineix, Jean-Paul Salomé, Michel Ferry, Claude Miller, Barbet Schroeder, Laurent Heynemann, Julian Schnabel, Alejandro Gonzalez Inarritu, Darren Aranofsky, Wong Kar-wai, Pedro Almodovar, John Landis, Michael Mann, Danis Tanovic, Paolo Sorrentino, Michele Placido, Françoise Brion, Alexandre Payne…



Publié dans actualités

Commenter cet article

jp 27/12/2009 19:52


qu il soit jugé c'est tout !


dan29000 27/12/2009 20:26


Après trente ans et déjà de la prison aux USA et aujourd'hui en Suisse, il semble à beaucoup de gens que ce cinéaste de génie a assez payé sa dette pour sa faute. Savez-vous que la victime demande
depuis des mois l'abandon des poursuites, et qu'il y a deux semaines c'est son avocat qui demande aux juges US à son tour l'abandon des poursuites dénuées de sens après trois décennies. Quant à la
Suisse impliquée dans des négociations financières et judiciaires délicates avec les USA, elle ne fait que donner des gages serviles dans cette affaire et cela est vraiment honteux...


jp 27/12/2009 19:42


qu il reste en prison c'est tout ce qu il merite


dan29000 27/12/2009 19:44


j'apprécie votre tolérance, sans doute connaissez-vous bien le dossier pour etre aussi affirmatif !


Da Silva 03/10/2009 14:08


Je suis pourtant un homme, et je suis pour la continuation de cette poursuite envers Polanski !!
J'ai une mère, une femme et une soeur, si un homme quel qu'il soit leur faisait ce genre de chose, cela irait très mal pour lui !!!
Cet homme a commis un viol, je ne souhaite qu'une seule chose, c'est la peine capitale.
J'ai déjà beaucoup de choses à repprocher aux êtres humains en général, mais les violeurs et les tueurs, pas de pardon, c'est tout.


dan29000 03/10/2009 15:37



Comme d'autres vous êtes dans le passionnel et je le comprends.


Mais comment savez-vous s'il a bien commis un viol ? Et la peine capitale, là vous vous êtes trompé de blog, ici c'est pas les sites du FN, là est le clivage, pas entre homme ou femme, il y a les
partisans de la répression à tout va, c'est très tendance à ce moment, mais on n'est pas aux USA, ici la peine de mort c'est fini depuis 1981 heureusement. Mais je vois dans tous ces commentaires
que ceux qui ne connaissent rien à cette affaire, sont plus décidés et répressifs que la victime elle meme qui ne veut plus depuis déjà longtemps de réouverture du procès et qui, surtout à
retirer sa plainte. En France l'affaire serait close depuis des années. Si vraiment les faits vous intéressent, ce dont je doute, venez ici lundi pour un article explicatif sur le sujet.



Minéraline 03/10/2009 14:02


Pardon pour l'insulte. Connard, c'est un peu fort, je le reconnais. Je vais plutôt dire violeur, ça au moins, c'est distingué et respectable.
Bonne journée à vous,

Minéraline


Minéraline 03/10/2009 10:45


Vous vous lavez les mains de n'avoir pas d'enfant, très bien pour vous.
Je n'en ai pas non plus. Mais ... avez-vous une femme ? ou peut-être en êtes-vous une ? J'en doute aussi. Je sais de quoi je parle.
Bon, c'est sûr que la presse n'a fait qu'accentuer la souffrance de cette personne, mais ce genre de comportement n'est pas pardonnable. On peut oublier, à la longue, mais pardonner ...
Et qu'en pense t-elle ?

Ceci.

Il y a donc bien eu abus, contre la volonté de la fille. Et si ce connard est condamné, ce sera un message d'espoir pour toutes celles à qui c'est arrivé, un jour ou l'autre. Et aussi pour celles à
qui ça pourrait arriver.

Défendre ce type est dégoûtant.



Minéraline


dan29000 03/10/2009 12:40



Sans doute n'êtes vous pas au courant que chaque accusé a droit à une défense ? est-ce dégoutant de défendre quelqu'un contre l'acharnement d'un procureur ? Ou peut-être êtes-vous pour la peine
de mort, si possible, sans avocat avant ? On dirait du Marine Le pen qui se répand dans les médias sur le sujet. Quant aux insultes que vous employez elles ne sont que minables mais c'est votre
droit de l'être...


Lire les faits ici lundi prochain, mais les faits vous indiffèrent sans doute, car vous semblez être dans la passion des sentiments... Pas dans la logique et la réflexion, dommage pour vous...Ce
site est justement pour défendre ceux qui se trouvent confrontés à l'acharnement des états et de leurs polices...