RFI : Plan social suspendu, une première victoire

Publié le par dan29000

La justice a suspendu hier le plan social à Radio France internationale (RFI), en demandant à la direction de revoir sa copie. Une décision vécue comme une "victoire" par les syndicats même si elle ne remet pas en cause, sur le fond, les 206 suppressions d'emplois.
Saisie par le comité d'entreprise (CE) qui avait été débouté en première instance en juillet, la cour d'appel a estimé que ce plan, à l'origine de la plus longue grève dans l'histoire de l'audiovisuel public depuis 1968, était "entaché d'irrégularités".

Elle a ordonné la suspension de la procédure et posé à la direction plusieurs conditions pour que le plan puisse être recevable, jugeant notamment insuffisantes les propositions de reclassement et demandant de supprimer la distinction entre journalistes de langue française et les autres.

La direction de RFI avait annoncé en janvier un plan social de 206 suppressions d'emplois sur un millier et la fermeture de six bureaux en langues étrangères.
Pour l'intersyndicale (SNJ, FO, SNRT-CGT, SNJ-CGT) de la station publique, l'arrêt est une "victoire" qui "donne raison aux salariés en grève". "Rien ne pourra redémarrer tant que la direction n'aura pas revu sa copie entièrement, tant sur le fond que sur la forme".

Pour l'avocat du CE, Fiodor Rilov, l'arrêt "met en échec la première étape de la restructuration de l'audiovisuel public".
A voir le court-métrage que les salariés en grève viennent de produire :

Publié dans actualités

Commenter cet article