Colmar : Le maire tente d'entraver la manifestation de samedi

Publié le par dan29000

 Manifestation européenne antinucléaire à Colmar :
le Réseau “Sortir du nucléaire” attaque l'arrêté du maire           et appelle à se rassembler à 14h place de la Gare


Le Réseau “Sortir du nucléaire” a attaqué ce mardi 29 septembre en référé l'arrêté ubuesque du maire de Colmar, qui prétend interdire dans une bonne partie du centre-ville tous les déplacements, y compris à pieds, le 3 septembre. Cet arrêté scandaleux vise à empêcher que la manifestation du 3 octobre puisse avoir lieu Champ de Mars (près de la Place Rapp), comme l'avaient initialement prévu les organisateurs. Manifester pacifiquement est un droit fondamental garanti par la Constitution.
Considérant les tergiversations des autorités, et dans le but d'éviter tout éparpillement des manifestants et toutes tensions inutiles, “Sortir du nucléaire” les appelle à se rassembler à 14h place de la Gare.
Dans tous les cas, les manifestants refusent totalement de se rassembler Stade des Cheminots (lieu clos et excentré) pour y être parqués comme l'espérait le maire. Le danger ne vient pas des manifestants mais bien des centrales nucléaires, à commencer par celle de Fessenheim, la plus vieille de France.
Les écologistes exigent donc l'arrêt définitif de la centrale nucléaire de Fessenheim, un plan de sortie du nucléaire, et appellent les citoyens à participer à la manifestation du samedi 3 octobre mais aussi à l'ensemble des débats, concerts, animations… prévus durant le week-end des 3 et 4 octobre.
Pour informer les manifestants en temps réel sur ce rassemblement européen, “Sortir du nucléaire” met à disposition du public un numéro d'appel national joignable 24h/24 : 0825 747 647 (coût de la communication : 0,15 €/mn - messagerie en français, anglais et allemand).
Infos : http://fermons-fessenheim.org/ Tél : 03 89 41 80 95

Publié dans actualités

Commenter cet article