Un Robin des bois CGT, menacé de licenciement à Toulouse

Publié le par dan29000

 Ce syndicaliste CGT est un «Robin des bois». C'est le nom que se sont donné les agents EDF qui rebranchent le courant aux privés d’électricité, faute d'avoir pu  payer  leur facture.

Le 18 avril dernier, en plein conflit contre un projet d’externalisation des services de maintenance, Dominique Liot, 54 ans, revendique ce type d’actions devant les caméras de télévision. Vendredi 2 octobre, il était convoqué devant  la commission de discipline. Dans le pire des cas, la procédure peut aboutir au licenciement.

Parmi les soutiens du syndicaliste, la secrétaire CGT de l’entreprise, Dominique Gissot. «La direction veut nous faire payer le conflit du printemps 2009 qu’elle a perdu». Le 26 mars dernier, après un mois de grève marqué par l’occupation de la direction régionale d’EDF-GDF, les salariés ont imposé l'arrêt de la privatisation des activités de maintenance et imposé aussi 66 embauches.  Á ce jour, Dominique Liot est le huitième syndicaliste toulousain convoqué devant l’instance disciplinaire. Six licenciements ont été réclamés. Une cinquantaine d’agents ont par ailleurs déjà reçu un avertissement ou un blâme.

«C’est du management par la terreur, reprend Dominique Gissot. Le seul résultat, c’est que les gens sont poussés à bout comme chez France Telecom. Chez nous aussi, on se suicide. Il y en déjà eu quatre pour l’ensemble de l’entreprise dans les 15 derniers jours.»
 La direction prendra sa décision dans les prochains jours.

Publié dans actualités

Commenter cet article