Votation contre la privatisation de la Poste : Plus de 2 millions !

Publié le par dan29000

Formidable succès de la votation citoyenne organisé par les partis de gauche, d'extrême gauche, les associations, et les syndicats (sans la CFDT il faut le rappeler). Alors que la totalité du dépouillement de tous les départements n'est pas encore achevé, déjà plus de deux millions de votants ! Les organisateurs en espéraient un million en début de semaine.

Communiqué d'ATTAC :

Organisée par le Comité national contre la privatisation, la votation citoyenne sur l’avenir de La Poste a été un succès considérable. Avec plus de 10 000 points de vote et, à l’heure où nous écrivons, près de 2 millions de participants, c’est un processus démocratique d’ampleur qui s’est effectué. Il est la preuve de l’attachement de la population au grand service public de proximité qu’est La Poste.

La balle est maintenant dans le camp du gouvernement et du Président de la République. D’ores et déjà leur tentative de faire passer en catimini le projet de loi de transformation de La Poste en société anonyme a échoué. Aucune raison ne justifie cela sinon le fait d’entamer un processus de privatisation qui est refusé par nos concitoyens.

Dans cette situation, le gouvernement doit tout d’abord geler son projet de loi et engager un véritable débat public sur l’avenir du service public postal. La votation citoyenne a confirmé que l’avenir des services publics est l’affaire de toutes et de tous. Elle rend encore plus actuelle et nécessaire l’organisation d’un référendum sur le sujet.


À l'heure où le Parlement s'apprête à voter le projet de loi relatif au changement de statut de La Poste (en l'occurrence sa transformation en société anonyme pour permettre l'ouverture de son capital nécessaire à son développement), les Français font savoir à Nicolas Sarkozy qu'ils aimeraient être consultés de façon très officielle.
__________________________________________________________________________
Sondage Ifop-« Sud Ouest Dimanche » du dimanche 04 octobre 2009

59 % des citoyens de ce pays expriment leur souhait de voir le gouvernement organiser un référendum sur le changement de statut et l'avenir de La Poste. Cette tendance se vérifie dans l'ensemble des segments sociodémographiques de la population. Jeunes et moins jeunes, tous métiers confondus, à part les artisans commerçants, qui le rejettent massivement.
 
 7 sympathisants de gauche sur 10 appellent de leurs voeux un tel référendum ; 77 % parmi les sympathisants du PC et du Parti de gauche. Si le score est moins élevé à droite, il est néanmoins loin d'être négligeable : les proches du parti présidentiel (41 %), soit 4 sympathisants UMP sur 10, expriment la même opinion que les militants de gauche. Si on y ajoute ceux du Modem (57 %), le clivage rétrécit encore. 
__________________________________________________________________________

CONFERENCE DE PRESSE DU COMITE NATIONAL / LUNDI 11H30 / MAIRIE DU 2e



 

Publié dans actualités

Commenter cet article