A65 : une autoroute aussi chère qu'inutile, rassemblement à Thèze mardi

Publié le par dan29000

 

 

 

 

Les amis de la terre

A65. Ils inaugurent une autoroute…


Communiqué de presse inter-associatif.

 

 

 


Le 14 décembre 2010 un représentant du gouvernement et les principaux élus aquitains inaugureront une nouvelle autoroute, l’A65 reliant Langon (33) à Pau (64). Ces 150 kilomètres d’infrastructure s’ajoutent aux 10.950 kilomètres d’autoroutes et au 1.027.154 de kilomètres de routes déjà existant en France [1], aux 5,1 millions d’hectares de sol déjà artificialisés (soit 9,4% du territoire national). [2] Ils annoncent également les 1.092 nouveaux kilomètres d’autoroutes inscrits dans le projet 2010 de Schéma National des Infrastructures de Transport [3] ou ayant récemment fait l’objet de déclaration d’utilité publique. Nous sommes atterrés de constater que, non contents d’oeuvrer à leur construction, nos élus locaux et nationaux célèbrent l’inauguration de ces équipements dédiés à la gloire du moteur à explosion.


Nous savons, et ils savent pourtant que :
L’Agence Internationale de l’Energie, dans son dernier rapport, confirme que le « pic pétrolier » a été atteint en 2006 et que la production de pétrole conventionnel ne dépassera donc plus jamais ce niveau. [4] Le krach pétrolier est pour demain et, comme ils célébraient l’euphorie financière il y a trois ans, ils inaugurent aujourd’hui une autoroute.
La décennie 2000-2009 a été la plus chaude jamais enregistrée [5] et malgré la crise mondiale, les émissions de CO2 devraient marquer un nouveau record en 2010. [6] L’urgence climatique est là, et ils inaugurent une autoroute.
Le trafic automobile diminue depuis 2003 en France [7] et ils inaugurent une autoroute qui parie financièrement sur un doublement de ce trafic à l’horizon 2020.
La dette publique explose, les services publics sont sacrifiés, et ils inaugurent une autoroute dont le coût d’1,5 milliards d’euros retombera inévitablement (contractuellement) sur la collectivité. [8]
La crise sociale s’aggrave et ils inaugurent l’autoroute la plus chère de province, qui coûtera aux usagers 19,70 € pour 150 kilomètres. [9]


Aucune « mesure de compensation » ni aucun maquillage sémantique sur le registre de « l’autoroute verte » ne pourra occulter ces réalités ni l’outrage que fait subir cette infrastructure aux territoires et aux individus qu’elle a traversés.


Cette célébration est indécente. Nous appelons à un rassemblement sur le lieu de l’inauguration qui aura lieu sur l’échangeur de Thèze le mardi 14 décembre au matin. Le rendez-vous est fixé sur la place du village de Thèze à 10h.


Communiqué de presse


Notes

[1] La documentation Française, 2008, Les transports en France, Dossier n°8068.

[2] http://www.stats.environnement.deve...

[3] http://www.developpement-durable.go...

[4] http://petrole.blog.lemonde.fr/2010...

[5] http://www.france-info.com/sciences...

[6] http://www.lsce.ipsl.fr/Phocea/Vie_...

[7] http://www.statistiques.equipement....

[8] Par avenant au contrat de concession ( décret en Conseil d’Etat du 1er septembre 2010) l’Etat doit par ailleurs verser une « indemnité pécuniaire » de 90 millions d’euros.

[9] Pour un véhicule de classe 1 (JORF n°0281 du 4 décembre 2010 page 21344, texte n° 11)
 


Publié dans environnement

Commenter cet article