Abolition de la viande : semaine mondiale d'actions

Publié le par dan29000

 

arton7519-97394.jpgSemaine Mondiale d’actions pour l’Abolition de la Viande du 20 au 26 septembre 2010


Lyon : action mercredi 22 septembre à 17h, Place de la république en face du « San Marina ».

 

Il s’agira de faire une fausse scène de crime avec un faux médecin légiste, et des délimitations autour du faux cadavre de veau (surement représenté par un peu de faux sang). Les gens seront interpellés via un tractage, sur la recherche du coupable de ce meurtre, difficile à identifier. En effet, le personnel d’abattoir, le boucher et le simple consommateur ont tous participé directement ou non à l’abattage de la victime. Face à ce problème complexe, une seule solution : la justice doit interdire la viande !

Par le collectif « Arrêtons la viande »

Résolution

• Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l’on mange,

• parce que nombre d’entre eux souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,

• parce que la consommation de viande n’est pas une nécessité,

• parce que les êtres sensibles ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,

l’élevage, la pêche et la chasse des animaux pour leur chair,

ainsi que la vente et la consommation de chair animale,

doivent être abolis.

Six millions d’êtres sensibles sont tués dans le monde chaque heure (!) pour être transformés en chair, sans même compter le massacre de myriades de poissons. La consommation de viande cause plus de souffrances et de morts qu’aucune autre activité humaine, alors qu’elle n’est en rien nécessaire.

De nombreux collectifs se mobilisent. Il ne s’agit pas seulement de promouvoir le végétarisme/véganisme auprès des individus : il est certes important de s’adresser aux consommateurs, mais nous devons nous adresser aussi aux citoyens – tout comme l’ont fait les militants pour l’abolition de l’esclavage humain, qui alors même qu’ils étaient nettement minoritaires exprimaient déjà clai­rement l’idée que l’esclavage devrait être interdit. Il importe aujourd’hui d’interpeller clairement la société tout entière au sujet de la viande, afin qu’elle ne puisse plus éviter les conséquences d’un débat public sur la légitimité de cette pratique.

Des actions auront lieu en Allemagne à Stuttgart et Munich, en Suisse à Lausanne, dans plusieurs villes d’Italie et en France à Paris, Lyon, Essonne, Reims, Aubenas, Rennes et Montpellier.

A noter que les collectifs allemands et le CLAM de Montpellier profitent de cette semaine d’action pour soutenir les activistes en lutte contre la construction d’un gigantesque abattoir à Wietze en Allemagne.

Le site international de la Journée Mondiale pour l’Abolition de la Viande http://www.nomore­meat.org/

Le site Abolir la viande : http://abolir-la-viande.org/

Contact :

Dominique : 06 88 57 42 06

Yves : 04 75 21 44 91
P.-S.

Aubenas : toujours dans le cadre de cette semaine d’actions, présentation/débat le 6 octobre :

"Le végétarisme, un engagement politique ?

à 19h30 Centre culturel Le Bournot 4 bd Gambetta 07200 Aubenas

3 000 000 de veaux, vaches, cochons, couvées (...) sont tués dans les abattoirs en France. Des myriades de poissons sont pêchés ou élevés, puis agonisent dans des conditions effroyables. Chaque jour. Pour notre consommation. Certes, la viande est un plaisir et c’est une tradition ; mais face à ces souffrances et ces morts innombrables, est-elle autre chose qu’un caprice monstrueux ? Dans quelle mesure peut-on rapprocher la question animale des questions humaines ?

organisée par l’association « Coup de patte »

Bouteillac 07110 Rocles

tél. 04 75 37 84 24 / 06 62 37 75 70
Source : Rebellyon

Publié dans environnement

Commenter cet article