Affaire Mitterrand : Le communiqué du STRASS

Publié le par dan29000

Le STRASS, Syndicat du Travail Sexuel, tient à donner son avis sur la polémique lancée sur les agissements sexuels du ministre de la Culture, pour rappeler que l’achat de services sexuels est encore heureusement légal en France ainsi qu’en Thaïlande contrairement à ce que souhaiteraient certains membres du Parti Socialiste.

En revanche, s’il est acceptable pour un client de faire partie du gouvernement, ce même gouvernement condamne ceux qui vendent des services sexuels à deux mois de prison et 3 750 euros d’amende pour racolage passif depuis la Loi de Sécurité Intérieure du 18 mars 2003, dite loi Sarkozy. Nous demandons à nos politiciens pourquoi tandis qu’ils peuvent légalement acheter nos services, ils continuent de nous pénaliser pour les vendre ?

Nous exigeons que cesse cette hypocrisie et que tout acte sexuel entre adultes consentants soit décriminalisé.

Nous exigeons l’abrogation de toutes les lois sur la prostitution et la reconnaissance de nos droits humains et de travailleurs.

Nous condamnons également l’amalgame fait entre le travail sexuel et la pédophilie.

Publié dans actualités

Commenter cet article