Agnès, de-ci de-là, Varda, d'Agnès Varda, en double DVD

Publié le par dan29000

 

 

  agnés 

 

 

 

 

 

 

Agnès Varda, depuis bien des années, tient une place tout à fait à part dans le cinéma hexagonal. On pourrait même dire dans le cinéma mondial, tant cette cinéaste est reconnue, étudiée et fêtée, un peu partout dans dans le monde, de l'Amérique du sud  à la Chine. Chacun de ses films est véritablement un événement pour tous ceux qui aiment le cinéma, le cinéma et cette vision du monde contenu dans les films d'Agnès. Nous vous avions parlé il y a quelques mois du délicieux film "Les plages d'Agnès".

 

 Depuis elle a réalisé pour Arte une magnifique série de chroniques, avec juste une petite caméra. Durant deux ans, elle a filmé et commenté ses voyages. Pour manifestement son plus grand plaisir, et le notre, elle a filmé la vie, sa vie, une belle vie, toujours en mouvement, où la nature et les chats sont toujours là, où l'art contemporain est omniprésent, via des musées, des expositions. Au fil  de ses chroniques colorées et chaleureuses, elle rencontre pour notre plus vif plaisir, Soulages, Barcelo, Messager ou encore Boltanski. Et les cinéastes ne sont pas oubliés, tels Manuel de Oliveira, Carlos Reygadas, ou encore l'atelier de Chris Marker, de véritables bonheurs de cinéphiles.

 

 Séquence émotion à Nantes pour la célébration des vingt ans du décès de son Jacques Demy qui partagea tant d'émotions cinématographiques, et tant d'années de vie commune avec elle. Et, c'était aussi les cinquante ans du film-culte "Lola" avec l'inoubliable Anouk Aimée, et le plus bel endroit de Nantes, le passage de la Pommeraye. Mais cela était hier, aujourd'hui, Nantes rime avec "Lieu unique", un lieu vraiment unique pour les jeunes artistes où l'on rencontre  Pierrick Sorin qui aime faire des bêtises souvent fascinantes...

 

  Et puis Cologne, Saint-Pétesbourg et le Portugal, ou encore Bruxelles pour l'inauguration du musée Magritte ou la célèbre foire de Bâle. Moins loin, on peut dans un moment étonnant surprendre la cinéaste, chez elle, dans sa petite cour, lors d'un déjeuner avec Christian Boltanski et Annette Messager. Belles séquences aussi à Sète, la ville de Brassens  et de Paul Valéry bien sûr, mais aussi de Soulages, Combas et Jean Vilar...Une ville de festivals en tous genres durant tout l'été. Ce fut là qu'en 1954, Agnès Varda tourna "La pointe courte" dans un des quartiers de pêcheurs, au bord d'un étang...

 

 Il serait possible de poursuivre cette longue liste de promenades, une longue liste d'enchantements, cinq documentaires de 45 minutes qui furent diffusées en décembre dernier sur Arte. A chaque film le charme fonctionne, cette magicienne du septième art, née en 1928, est aussi productrice, scénariste, photographe et plasticienne. Passée au numérique depuis 2000 avec un émouvant documentaire intitulé "Les glaneurs et la glaneuse", Agnès Varda demeure en 2012 un des grands noms français de l'histoire du cinéma, avec Godard et Resnais. Souvent de ses images sort une pensée en mouvement, une poésie qui s'empare des spectateurs. Sa caméra débusque, s'attarde, frôle et illustre avec une subtilité assez rare dans le cinéma.


Ici, en plus de ses images, sa voix vient ponctuer les découvertes proposées, au fil du temps et des voyages. Un tour du monde de la création, chez les autres, et chez elle, des créations captées dans ce viseur d'une petite caméra. Cinéaste-artisan, sa sensibilité affleure dans les images et les cinq chapitres nous semblent trop brefs à la fin du cycle de ses voyages, tant l'on peut se douter qu'il y a sans doute encore beaucoup d'images ensorcelantes dans ses malles encore entrouvertes...

 

Une magicienne, vous dis-je...

Et la magie se fait de plus en plus rare dans ce monde.

Au Japon, on dirait, "trésor national vivant"...

 

Dan29000


Agnès de-ci de-là Varda

Agnès Varda  2008 à 2011

Coffret 2 DVD, 3 heures 45

2012 / 20 euros

Arte France-Ciné-Tamaris

 

Découvrir le site de Ciné-Tamaris, ICI 

============================================================================================

Agnès Varda, invitée de Musique matin du 20/12/2011 par francemusique
Agnès Varda est l'invitée de Judith Chaine pour présenter la série documentaire "Agnès de-ci de-là Varda" diffusée sur Arte et disponible en DVD

 

 


Publié dans écrans

Commenter cet article