Alger : appel pour sauvegarder la librairie des beaux arts

Publié le par dan29000

Appel pour la sauvegarde de la librairie des Beaux-arts 

Auteur :
La librairie des beaux arts, 28 rue Didouche Mourad, Alger obzafira@gmail.com
A l'attention de Aux bonnes volontés/Aux autorités compétentes
Appel pour la sauvegarde de la librairie des Beaux-arts


La librairie des beaux arts, 28 rue Didouche Mourad, Alger, est à nouveau menacée de disparaitre.
Une décision d’expulsion a été prononcée par la justice, à l’encontre du gérant actuel. Son exécution est imminente et nul ne sait après ça ce qu’il adviendra de ce lieu mythique.
Sera t-elle un lieu de restauration rapide, ou en magasin de chaussures et maroquinerie de marques toutes plus contrefaites les unes que les autres, ou enfin se transformera t-il en boutique franchisée de vêtements made in china ?
Cette librairie qui existe depuis les années 50, symbolise un patrimoine culturel et historique cher à plusieurs générations d’étudiants, artistes et écrivains algériens qui y ont acquis les livres, les disques, les toiles qui ont compté dans leurs vies, leurs formations ainsi que leurs carrières professionnelles et culturelles.
Vincent Grau, libraire de ce lieu, avait choisi de lier son destin à l’Algérie après l’indépendance et de poursuivre son engagement en restant à son poste durant les années de terreur. Il a été lâchement assassiné dans cette librairie le 22 février 1994.
Devons-nous accepter passivement que de tels lieux se transforment en simples boutiques de consommation ? Qu’ils disparaissent de la mémoire de la ville d’Alger et de nos âmes ? N’est-il pas possible d’agir pour refuser cette issue fatale et rechercher ensemble les voies et moyens de maintenir l’activité de librairie en ce lieu ?
Des femmes et des hommes de culture de tout le pays, des habitants du quartier, des amoureux de la ville et des livres se sont consultés pour signer cet appel afin de faire prévaloir l’intérêt général sans porter préjudice aux droits de propriété garantis par la constitution que nul ne remet en cause.
Nous en appelons aux autorités compétentes :
Ministère de la culture
Wilaya d’Alger
APC d’Alger
Procureur de la république
Pour user de leurs prérogatives afin d’assurer la pérennité de la librairie des Beaux-arts selon des formules à trouver dans le cadre des lois et règlements.
Nous lançons cet appel à toutes les bonnes volontés pour nous rejoindre et nous regrouper sous les formes appropriées afin de veiller avec vigilance à ce que la librairie des Beaux arts demeure un lieu de rayonnement des livres et des arts au centre ville d’Alger.

Zafira Baba née Ouartsi (Directrice Ecole Artissimo)

Plus d'infos sur ce sujet : Cliquez ici

 

 

 

 

 

POUR SIGNER, c'est ICI

Signez
Rejoignez les gens qui ont signé cette pétitionPartagcette pétiti

Publié dans actualités

Commenter cet article