Allemagne, Dannenberg : STOP CASTOR, 50 000 manifestants hier

Publié le par dan29000

 

 

 

 

 

 

atomkraft

 

 

 

 

50 000 antinucléaires à Dannenberg

La manifestation antinucléaire de Dannenberg dépasse de loin les espérances. 50 000 personnes exigent l’arrêt du CASTOR et la sortie du nucléaire !

 

 

 

 

 

Dannenberg : Lors de la grande manifestation en prélude des mobilisations contre le transport Castor dans le Wendland, plus de 50 000 personnes ont protesté contre la politique nucléaire du gouvernement allemand. Les paysans, accompagnés de plus de 600 remorques, se sont joint aux manifestations ; près de 150 tracteurs ont bloqué la circulation dans la bourgade de Splietau. La grande manifestation d’échauffement a commencé à 13 heures près de la grue de chargement du Castor à Dannenberg. Plus de 400 bus ont amené des milliers de militants de toute l’Allemagne. La manifestation, organisée par des associations environnementales et des initiatives citoyennes, et soutenue par une large alliance, a comme mot d’ordre "On ne les laissera pas passer à Gorleben - Carton Rouge pour le nucléaire !". C’est la plus grande manifestation qu’il y aie jamais eu dans l’histoire de la résistance contre Gorleben.


Les organisateurs déclarent : "La protestation large portée aujourd’hui par des dizaines de milliers de personnes le montre bien : la population ne tolère pas qu’on fasse du clientélisme auprès des firmes atomiques au détriment de la sécurité. La résistance contre les projets nucléaires du gouvernement fédéral allemand émane de toutes les couches de la société. Des dizaines de milliers de manifestants ont encore clairement montré qu’une grande partie de la population rejette les manigances du gouvernement avec les entreprises électriques. En ce moment, à Hannovre, a lieu une grande manifestation syndicale contre la casse sociale. Là aussi, les participants sont solidaires des protestations dans le Wendland. Les nombreuses personnes qui manifestent contre les transports nucléaires dans le Wendland sont là pour les millions de gens en Allemagne qui refusent que les dangereuses centrales nucléaires continuent à fonctionner encore plus longtemps. Il faut que le gouvernement prenne enfin cette protestation au sérieux. Nous demandons la sortie immédiate du nucléaire. Si Merkel et compagnie, au lieu de cela, continuent à n’agir que pour servir les intérêts de quelques grandes entreprises, ils vont échouer."


La grande manifestation n’est que le prélude aux protestations variées et créatives contre le Castor. La manifestation est dirigée contre la politique de gestion des déchets nucléaires du gouvernement allemand, qui mise exclusivement sur le dôme salin de Gorleben, complètement inadapté pour accueillir des déchets et qui veut à nouveau imposer celui-ci en recourant à l’expropriation. "Au niveau mondial, il n’y a pas de site de stockage sûr pour un million d’année pour les déchets hautement radioactifs produits pas les centrales nucléaires. Au lieu de rallonger la durée de vie des centrales, nous devrions enfin arrêter de produire des déchets nucléaires. Gorleben n’est pas un site géologiquement adapté et doit enfin être abandonné !", déclarent les organisateurs.


Les organisateurs annoncent qu’ils ne lâcheront rien après le grand succès de cette journée. "La confrontation avec l’industrie nucléaire, dans les prochains jours, nous allons la poursuivre de manière offensive et véhémente."


Vous pouvez trouver toutes les informations sur la manifestation et les protestations contre le transport Castor sur le site germanophone www.castor2010.de


Contacts presse :


Wolfgang Ehmke BI Lüchow-Dannenberg, + 49 170-5105606 [francophone]
Thorben Becker, BUND, + 49 173-60716 03
Jochen Stay, .ausgestrahlt, + 49 170-9358759


La manifestation d’ouverture de la mobilisation contre le Castor est portée par les organisations suivantes : Bürgerinitiative Umweltschutz Lüchow-Dannenberg, Bäuerliche Notgemeinschaft Lüchow-Dannenberg, Robin Wood, .ausgestrahlt, BUND, campact, contrAtom, Arbeitgemeinschaft Schacht Konrad.

 

STOP CASTOR / 3'44

 

 

 

 

 

Publié dans environnement

Commenter cet article