Amazonie : destruction par des produits chimiques d'une forêt habitée

Publié le par dan29000

 

La forêt d’un groupe d’Indiens isolés aspergée de produits chimiques 22 Juillet


Des milliers d'Indiens sont menacés par la montée de la déforestation près des barrages de la Madeira.
Des milliers d'Indiens sont menacés par la montée de la déforestation près des barrages de la Madeira.
© Clive W. Dennis

Une grande étendue de forêt amazonienne, dans une région qu’on pense être habitée par des Indiens isolés, aurait été détruite illégalement avec un défoliant chimique pulvérisé par avion.


L’agence brésilienne de l’environnement IBAMA a découvert une zone de 178 hectares d’arbres morts au cours d’un récent survol en Amazonie occidentale.


L’IBAMA n’a pas confirmé la cause de la destruction.

Les Indiens isolés de cette région dépendent entièrement de leur forêt pour survivre. Les étrangers n’ont pas le droit de pénétrer dans leur territoire, la réserve Jacareuba/Katawixi, pendant que les autorités effectuent des études de terrain visant à la protéger efficacement.

Depuis le début de la construction des barrages hydroélectriques de la rivière Madeira, les Indiens sont de plus en plus menacés par la forte progression de la déforestation.

Les sympathisants de Survival ont récemment protesté contre les barrages aux côtés de représentants indiens venus spécialement en Europe.

La santé des Indiens est également gravement menacée, des experts ayant mis en garde que non seulement ce défoliant chimique détruisait les arbres et contaminait les sols mais qu’il pouvait aussi empoisonner les humains et les animaux.

Un représentant de l’IBAMA a déclaré : ‘La forêt se transforme en un massif de cure-dents, ce qui la rend beaucoup plus facile à nettoyer. L’armée américaine avait utilisé le même procédé pour dénicher les rebelles pendant la guerre du Vietnam’.

l’IBAMA aurait saisi quatre tonnes de produits agrochimiques qui devaient être utilisés pour détruire plus de 3 000 hectares de forêt.

Les autorités brésiliennes sont chargées de protéger les forêts des Indiens isolés afin qu’ils puissent y vivre à l’abri de toute menace extérieure.

Source : SURVIVAL

Publié dans environnement

Commenter cet article

Mitsuko 03/08/2011 21:24



Je n'ose même pas penser que la forêt d'un groupe d'indiens isolés a été aspergée de produits chimiques et on apprend qu'une zone de 178 hectares d'arbres
morts au cours d'un récent survol een Amazonie occidentalre ... et l'Ibama n'a pas confirmé la cause de la destructions ...


Or, les indiens isolés de cette région dépendent entièrement de leur forêt pour survivre ...


Je suis encore une fois très en colère ... mais vraiment très en colère ...



dan29000 03/08/2011 22:03



Saine réaction, il faudrait qu'il y ait un peu plus, voire beaucoup plus de gens en colère d'ailleurs, le meilleur moyen pour faire évoluer les causes justes comme celle-là...