Arte : Goldman Sachs, un film de Jérôme Fritel et Marc Roche

Publié le par dan29000

mardi 4 septembre 2012


20:50

Goldman Sachs - La banque qui dirige le monde

Depuis cinq ans, Goldman Sachs incarne les excès et les dérives de la spéculation financière. Anatomie d'un pouvoir qui ne connaît ni frontières ni limites et menace directement les démocraties.

mardi, 4 septembre 2012 à 20:50


Rediffusions :
19.09.2012 à 10:25
Goldman Sachs - La banque qui dirige le monde
(France, 2012, 75mn)
ARTE F
Réalisateur: Jérôme Fritel, Marc Roche

  

Depuis cinq ans, Goldman Sachs incarne les excès et les dérives de la spéculation financière. Anatomie d'un pouvoir qui ne connaît ni frontières ni limites et menace directement les démocraties.

 


Plus qu'une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d'euros d'actifs, soit deux fois le budget de la France. On l'appelle "la Firme", comme dans les romans d'espionnage des années 1980. Après s'être enrichie pendant la crise des subprimes en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été l'un des instigateurs de la crise de l'euro en maquillant les comptes de la Grèce puis en misant contre la monnaie unique. Un empire de l'argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino. Grâce à son réseau d'influence unique au monde, et son armée de 30 000 moines-banquiers, Goldman Sachs a su profiter de la crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l'impunité des justices américaine et européennes.

 

 

Comme un thriller


Marc Roche, journaliste au Monde et spécialiste de l'économie (auteur du best-seller La Banque - Comment Goldman Sachs dirige le monde) et Jérôme Fritel (grand reporter et rédacteur en chef de l'émission "L'effet papillon" sur Canal+) ont mené l'enquête. Ils ont récolté les témoignages accablants d'anciens salariés de Goldman Sachs (les dirigeants actuels ayant refusé de s'exprimer), de banquiers concurrents, de régulateurs, de leaders politiques, d'économistes et de journalistes spécialisés. Outre la qualité de l'investigation, le montage rythmé et l'esthétique des images rappellent les meilleures séries américaines. Un documentaire à savourer comme un thriller, avec une tension qui ne cesse d'augmenter au fur et à mesure que l'on voit la banque étendre ses tentacules jusqu'aux plus hautes sphères du pouvoir politique européen.

 

 

SOURCE / ARTE

 

=================================

 

LIRE AUSSI NOTRE ARTICLE SUR LE LIVRE DE MARC ROCHE, La banque, comment Goldman Sacks dirige le monde

 

 

Publié dans écrans

Commenter cet article