Arte : La malédiction de l'or noir : Bp en eaux troubles, et Carbonisés, deux docs

Publié le par dan29000

 

 

MARDI 28 JUIN

20:40

BP en eaux troubles

Le 20 avril 2010, le complexe pétrolier "Deepwater Horizon" est détruit par une explosion...

ZDF © Richard Rowley

mardi, 28 juin 2011 à 20:40

Rediffusions :
01.07.2011 à 10:00
BP en eaux troubles
(Royaume Uni , Allemagne, 2011, 51mn)
ZDF
Réalisateur: Greg Palast, James Brabazon

 

Le 20 avril 2010, le complexe pétrolier "Deepwater Horizon" est détruit par une explosion. La marée noire qui en résulte est considérée comme l'une des pires catastrophes environnementales de l'histoire. Enquête sur la multinationale BP.

D'après les conclusions du Congrès américain, l'un des principaux responsables de ce désastre écologique est la multinationale BP. Les dégâts massifs sur l'écosystème de la région, que l'on impute au groupe, sont dus, pour la plupart, à de simples négligences, ou au non-respect des règles de sécurité élémentaires.
Greg Palast, l'un des chefs de file du journalisme d'investigation américain, enquête depuis vingt ans sur les pratiques du géant pétrolier. Ses périples l'ont mené du golfe du Mexique aux nouveaux territoires convoités par BP dans la partie arctique de l'Alaska, puis vers l'une des régions les plus polluées au monde, celle des champs pétrolifères d'Azerbaïdjan. Son enquête prouve que le groupe a parfois usé de méthodes pour le moins douteuses afin de s'arroger des contrats juteux. Le prochain est déjà scellé : jouissant de la bénédiction de leurs États respectifs, BP et l'entreprise publique russe Rosneft ont signé un accord permettant l'exploitation de puits de forage situés en Russie arctique.

 

=====================================

LE MEME SOIR SUR ARTE

 

21:35

Carbonisés

Les pétroliers ennemis du climat

NDR © Altemeier & Hornung Filmproduktion

mardi, 28 juin 2011 à 21:35

Rediffusions :
01.07.2011 à 10:55
Carbonisés
(Allemagne, 2011, 52mn)
NDR
Réalisateur: Inge Altemeier, Steffen Weber

 

Des groupes pétroliers brûlent le gaz naturel généré durant le processus d'extraction et provoquent des dégâts massifs sur l'environnement. Un scandale ignoré du grand public.

Lorsque l'on extrait du pétrole, une immense quantité de gaz naturel est acheminée vers la surface du globe. Or, au lieu de l'utiliser à bon escient, les compagnies pétrolières brûlent cette précieuse matière première, considérée aujourd'hui comme une ressource énergétique primordiale pour l'avenir. Ce processus dit de "gas flaring" fait disparaître chaque année l'équivalent du tiers des besoins européens en gaz naturel, tandis que 400 millions de tonnes de gaz à effet de serre sont relâchées dans l'atmosphère. Il semble toutefois que ce phénomène n'inquiète pas outre mesure les compagnies pétrolières, dont l'unique but reste de puiser dans les réserves d'or noir, au plus vite.
Si ce sont surtout les populations de pays africains comme le Nigeria qui pâtissent de l'exploitation pétrolière, la Russie, plus gros fournisseur de pétrole de l'Europe, est championne du monde en matière de gaspillage de gaz naturel. Pourquoi les compagnies pétrolières du monde entier brûlent-elles sans vergogne ces précieuses ressources ? Et surtout, pourquoi personne ne semble-t-il s'en soucier ?

 

Publié dans écrans

Commenter cet article