Arte : Planète Alu, un documentaire de Bert Ehgartner

Publié le par dan29000

Planète Alu


mardi 12 mars à 20h50, 89 min

 


Les propriétés physiques de l'aluminium - malléable, léger, inoxydable - en font un métal précieux en architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes de santé. Sans compter les ravages écologiques causés par l'extraction de la bauxite.

 

 



Les différentes propriétés physiques de l’aluminium – malléable, léger, inoxydable – en font un métal fascinant, précieux dans le secteur de l'architecture. Mais son utilisation dans les emballages, en chimie alimentaire, dans les produits de cosmétique et dans la pharmacopée posent de plus en plus de problèmes. Des études approfondies ont prouvé que l’aluminium, ses composants, ses sels ou ses dérivés favorisaient l’apparition du cancer du sein, de diverses allergies, d’infections auto-immunes voire de la maladie d’Alzheimer. Les meilleurs gisements de bauxite se trouvent sous les tropiques, en Afrique de l'Ouest, en Australie, en Inde et en Jamaïque. Mais c’est à Porto Trombetas dans le nord du Brésil que se situe l’une des mines les plus rentables au monde, aux mains d’une multinationale. Pour l’exploiter, il faut abattre chaque année l’équivalent de 250 terrains de football de forêt humide primaire, essentielle à la biodiversité. Les boues rouges liées à l’extraction sont toxiques, comme l’a montré la catastrophe écologique survenue en Hongrie en 2010. 

 

 

 

 

 

 

Documentaire

 

 

 

 

SOURCE / ARTE

Publié dans écrans

Commenter cet article

Deabriges Jean 16/03/2013 11:49


J'ai bien regardé l'émission sur Aluminium = poison et analysé les arguments.


Une remarque de base: des images fortes pour frapper les esprits, des affirmations basées sur des études parcellaires, mais surtout pas de résultats issus d'études épidémiologiques qui auraient
pu contredire ces affirmations et avec des résultats tellement plus difficiles à expliquer et à présenter.


Des exemples d'affirmations sans études épidémiologiques les corroborant:


* une jeune femme dénudée, avec un seul sein = cancer et responsable aluminium, image forte mais conclusion non étayée par une étude épidémiologique ....Cela n'implique pas que cette hypothèse
soit à étudier sérieusement. Mais, ce fut une première image qui met le téléspectateur en condition pour avaler tout le reste.


* les allergies = responsable Al, mais ou sont les études statistiques de terrains, et des images d'enfants avec des plaies probablement dues à des brulures par la soude. Y-a-t-il plus
d'allergies dans les usines européennes de production d'alumine ou d'aluminium? Aucune statistique ne sera donnée.


* les antiacides à base d'hydroxyde d'Al, ils sont commercialisés depuis de nombreuses années ..... et pas de résultats cités sur des études à grande échelle.


* Alzheimer, rien sur les derniers développements de la recherche qui s'oriente vers l'hypothèse d'une maladie à prions, l'aluminium ne faisant plus partie des facteurs de risque cités dans ces
études


* les maladies professionnelles, des images de retraités de l'industrie de l'aluminium ayant 40 ans et une comparaison avec l'amiante, mais rien sur le suivi médical des employés de ces
sites industriels et rien sur des résultats statistiques (ces employés vivent-ils plus ou moins longtemps et dans quel état de santé?)


* les vaccins avec substrat alumineux, des cas réels, mais dans quelle proportion, 1 pour 100, 1 pour 10 000? Mais des études sont surement à réaliser.


Enfin, le plus risible, si cela n'était pas aussi triste, les tours jumelles se sont effrondrées à cause de l'aluminium contenu dans les deux avions. Je n'avais jamais entendu pareille hypothèse.
Que ne faut-il aller chercher pour vendre une émission et faire peur.


Et puis, touche finale, encore la peur sous la forme d'une fin de l'homme, car nous avons libéré l'élément aluminium. Il est bien présent dans la croûte terrestre. C'est le troisième élément en
quantité. Mais, il était inoffensif, bloqué sous forme de granit, schiste ou argile. Mais l'homme a libéré ce monstre par son industrie. L'homme ne pourra pas s'adapter à ce nouvel environnement
et va disparaitre, à court terme.


 

Deabriges Jean 09/03/2013 11:08


Je n'ai pas encore vu le reportage.


Parcontre, j'au lu la présentation faite dans TéléObs par F.Gruhier, objet de ma réaction, car présentation tendancieuse et accrocheuse, qui ne cite pas les dernières avancées de la recherche sur
cette maladie Alzheimer.


Avez-vous lu les articles suivants qui ne donnent pas l'aluminium comme orientation de recherche et facteur à risque:


* S.Gruszow, dans Recherche


* E.Sender, dans Science et Avenir


* H.Ratel, dans Science et Avenir.


Les recherches s'orientent vers une maladie à prions.


Présenter l'aluminium comme seul facteur de risque (voir TéléObs 9 au 15 mars, c'est retarder de 20 ans.

dan29000 09/03/2013 11:58



bon, alors on est bien d'accord, vous attaquez une émission que vous n'avez pas vue, juste sur les écrits d'un hebdo. Ceci dit sur notre site nous ne pouvons pas voir les émissions avant, alors
on se contente de faire confiance à ARTE depuis quelques années. Et nous les regardons lors de la diffusion, et sommes TOUJOURS en adéquation avec les contenus (nucléaire, OGM, pesticides,
plastiques and co), toutes nuisances ayant juste comme finalité les profits des transnationales. Mais vous pouvez contacter ARTE, si possible après avoir vu le documentaire...C mieux...



Deabriges Jean 08/03/2013 14:30


Vous allez encore rabacher les mêmes idées, sans prendre en compte ni les dernières avancées de la recherche sur la maladie d'Alzheimer (voir articles dans Science et Avenir de octobre 2012=
Alzheimer = changement de cap = maladie à prions)..), ni l'absence d'étude épidémiologique mettant en cause nettement l'aluminium, en particulier dans les zones avec usines et mines.


Avez vous observé dans les zones ayant des usines d'alumine ou d'aluminium (en France, Gardanne, St Jean de Maurienne, Dunkerque, Salindres, Issoire, Neuf Brisach, ....) des forêts ravagées, de
fortes proportions de personnes atteintes de cancer, de maladies neurotoxiques, d'Alzheimer. Si cela était vrai, cela serait visible. Venez donc constater par vous même.


Vous oubliez aussi que l'Aluminium est le troisième élément de la croute terrestre et donc si cet élément était aussi toxique (suivant vos affirmations), depuis des millions d'années, l'homme au
contact de cet élément aurait mal évolué ou disparu.


Enfin, vous prenez bien soin dans vos émissions de ne pas inviter des personnes susceptibles de vous contredire, ni de prendre en compte les dernières avancées de la recherche et un important
changement de cap, montrant que la maladie d'Alzheimer pourrait être une maladie à prion (Science et Avenir, octobre 2012, articles de Elena Sender et de Hervé Ratel).


Mais faire peur, c'est tellemnt plus "accrocheur et vendeur" qu'une émission apportant plusieurs voies d'explication, disons franchement une émission étayée et ne prenant pas
les téléspectateurs pour des demeurés.


 

dan29000 08/03/2013 22:00



Je suppose, vu votre commentaire, que vous avez déjà vu ce film. Dans le cas contraire, vos propos seraient assez consternants...Ou bien ils feraient penser à quelques intérêts avec cette
industrie...